Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Kitsch Object (Placebo - Démo)

23 Avril 2007 , Rédigé par Placebo, Paroles et traductions Publié dans #Démos - Placebo

Kitsch Object
(Démos)
PLACEBO

MàJ le 23 avril 2008




Paroles Placebo - Traduction Pam


Kitsch Object Objet Kitsch
(They say romance is back in fashion.
They say that kitsch is back in fashion)

Just like every lichen,
How you stick to me!
If your luck is dying,
Then go and plant a tree !
With artistic license,
Always comes for free
Just like every lichen,
How you stick to me!

Slipped herself backstage,
Paris sets the rage,
Coursing on your brain,
So now I slip away.

Just like every lichen,
How you stick to me!
If your luck is dying,
Then go and plant a tree !
Just like every second,
Always comes for free,
Just like every lichen,
How you stick to me!

Weightless... Bare... Faithless... Scared

Know that bitche's face.
All seen better days.
So quick to blow your fuse,
But that’s the life you choose.

Just like every lichen,
How you stick to me!
If your luck is dying,
Then go and plant a tree !
With artistic license,
Always comes for free.
Just like every lichen,
How you stick to me!

Weightless... Bare... Faithless... Scared

Slipped herself backstage,
Paris sets the rage,
Coursing on your brain,
So now I slip away.

Just like every lichen,
How you stick to me!
If your luck is dying now,
Then go and plant a tree !
With poetic license,
Always comes for free.
Just like every lichen,
How you stick to me!

Weightless.. Bare.. Faithless... Scared
(On dit que la romance revient à la mode.
On dit que le kitsch revient à la mode)

Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !
Si ta chance s'éteint,
Alors va planter un arbre !
Avec un passe d'artiste,
Elle paye jamais l'entrée.
Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !

Elle s'est glissée en backstage,
Paris donne le ton,
Te monte à la tête,
Donc là je m'éclipse.

Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !
Si ta chance s'éteint,
Alors va planter un arbre !
Comme chaque seconde,
S'ecoule toujours pour rien,
Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !

En apesanteur... A nu...Traitre... Effrayé

Je connais cette tronche de salope.
On a tous connu des jours meilleurs.
Tu as si vite pété un cable,
Mais c'est la vie que tu as choisie.

Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !
Si ta chance s'éteint,
Alors va planter un arbre !
Avec un passe d'artiste,
Elle paye jamais l'entrée.
Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !

En apesanteur... A nu... Traitre... Effrayé

Elle s'est glissée en backstage,
Paris donne le ton,
Te monte à la tête,
Donc maintenant je m'éclipse.

Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !
Si ta chance s'éteint,
Alors va planter un arbre !
Avec un passe de poète,
Elle paye jamais l'entrée.
Comme n'importe quel lichen,
C'que tu me colles !

En apesanteur... A nu... Traitre... Effrayé


Annotations
Il n'existe pas de version "studio" de cette chanson, la qualité des audios disponibles ne permet pas d'être vraiment sûr de l'exactitude de certains vers...

If your luck is dying / Go and plant a tree !
: ce vers nous a toujours laissé un peu perplexes, mais il s'avère qu'il existe bien un arbre de la chance, le Dracaena sanderiana, plus connu sous le nom de "Lucky Bamboo" même si c'est pas un bambou...



Paris set the rage :
rage signifie classiquement fureur, rage etc., mais dans ce contexte rage est un synonyme de "fashion" qui qualifie le dernier style vestimentaire, cosmétique, ou simplement la dernière façon d'être à la mode.

Weightless... Bare... Faithless... Scared : on retrouve ces paroles dans la chanson Peeping Tom, piste 12 de l'album Black Market Music.


Ce qu'en disent Brian, Steve et Stefan :
Article en français
KITSCH

Stefan : Cela me fait penser à une chanson que nous avons écrite mais qui n'a jamais été produite. Elle s'appelle "Kitsch Object". Paris a eu une influence sur la création de ce morceau.

Brian : Esthétiquement le kitsch n'est pas si important que ça.

Steve : Mais tu viens de vivre une formidable expérience kitsch la nuit dernière!

Brian : Ah oui c'est vrai! Je me suis retrouvé au Lido pour un gala de charité. C'était totalement kitsch. Il y avait tous ces gens de la mode qui se pavanaient. Elton John est venu jouer un truc. Je n'avais jamais vécu une expérience de la sorte. C'est exactement l'image que tu peux te faire des nuits parisiennes aux folies Bergères. Le kitsch absolu!



Placebo, interview Virgin Mega 2003

Source :
www.virginmega.fr



Article en français

Steve : J’aime vraiment  l’album dans son intégralité. Je suis un peu comme Brian, je ne peux pas vraiment faire de choix. Je suis assez fier de ce que nous avons réussi à faire de Brick Shithouse par exemple. Nous ne lui avions jamais donné de version définitive en live et là, lorsque nous l’avons enregistrée pour l’album, nous nous sommes aperçus de l’impact et de l’énergie qu’elle dégage. Ce qui n’a pas été le cas pour Kitsch Object.

En effet, pourquoi ne figure-t-elle pas sur l’album ?

Brian : … à la poubelle !

Steve : C’est un titre qui fonctionnait bien sur scène mais qui n’a rien rendu quand on a voulu l’enregistrer. Nous n’étions jamais satisfait du résultat final, alors on a abandonné. Elle refera peut-être surface un jour…

Brian : On a essayé une quinzaine de fois mais ça ne rendait rien, en plus je n’arrivais pas à y accoler ma voix correctement, c’était pitoyable. Il y a vraiment quelque chose qui ne va pas avec ce titre. Je pense que c’est juste un « live track ».

Brian Molko, Antidote, 3 septembre 1998

Source : Antidote





Retour DEMOS

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Thomas 16/03/2008 22:05

C'est vrai que l'audio que j'ai est pas terrible non plus niveau son, mais pour les paroles je peux pas vous aider.
est-ce que quelqu'un d'autre trouve que days before you came rapelle un peu cette chanson ?

Thomas

Placebo, Paroles et traductions 17/03/2008 00:24

Disons que l'audio que j'ai n'est pas de mauvaise qualité en lui-même, c'est plutôt la diction de Molko qui est de très mauvaise qualité pour certains passages, les anglophones donnent des versions différentes (et pas juste un peu différente) de cette chanson, et si j'ai pu en la réécoutant corriger quelques vers, certains ne me paraissent pas juste... on continue à travailler dessus...Pam