Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Second Sight (Sleeping With Ghosts)

11 Mars 2008 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Sleeping With Ghosts - Placebo

Second Sight
(Sleeping With Ghosts)
Paroles et traduction
PLACEBO

Sleeping With Ghosts - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

Second Sight

Walk away to save your face
You never were a genius
Walk away to save your face
You let it come between us
Walk away to save your face
You never were a genius
Walk away to save your face
You never were you never were

Yes it's just the second night
But I would break backsides for you
Yes I know you're the jealous type
'Cause I'm cursed with second sight
So...

Walk away to save your face
You never were an actor
Walk away to save your face
Here comes the morning after
Walk away to save your face
You never were an actor
Walk away to save your face
You never were you never were

Yes it's just the second night
But I would break backsides for you
Yes I know you're the jealous type
'Cause I'm cursed with second sight
So...

'Cause I'm cursed with second sight
So...

'Cause I'm cursed with second sight
So...

Third verse
Same as the first


Walk away to save your face
You never were a genius
Walk away to save your face
You let it come between us
Walk away to save your face
You never were a genius
Walk away to save your face
You never were you never were

Yes it's just the second night
But I would break backsides for you
Yes I know you're the jealous type
'Cause I'm cursed with second sight
So...

Walk away
Walk away
Walk away
Walk away
Walk away
(you never were)
Walk away
(you never were)
Walk away
(you never were)
Walk away
(you never were)
Double Vue

Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été une lumière
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as fait en sorte que ça se passe comme ça
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été une lumière
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été, t'as jamais été

Oui ok ce n'est que le deuxième soir
Mais je vais te faciliter les choses
Oui je sais, tu es du genre jaloux
Mais tu vois, j'ai le don de prévoir les choses
Donc...

Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été bon comédien
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
C'est maintenant le lendemain matin
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été bon comédien
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été, t'as jamais été

Oui ok ce n'est que le deuxième soir
Mais je vais te faciliter les choses
Oui je sais, tu es du genre jaloux
Mais tu vois, j'ai le don de prévoir les choses
Donc...

Mais tu vois, j'ai le don de prévoir les choses
Donc...

Mais tu vois, j'ai le don de prévoir les choses
Donc...

Troisième couplet
Identique au premier


Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été une lumière
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as fait en sorte que ça se passe comme ça
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été une lumière
Barre-toi si tu veux pas perdre la face
T'as jamais été, t'as jamais été

Oui ok ce n'est que le deuxième soir
Mais je vais te faciliter les choses
Oui je sais, tu es du genre jaloux
Mais tu vois, j'ai le don de prévoir les choses
Donc...


Barre-toi
Barre-toi
Barre-toi
Barre-toi
Barre-toi
(Tu n'as jamais été)
Barre-toi
(Tu n'as jamais été)
Barre-toi
(Tu n'as jamais été)
Barre-toi
(Tu n'as jamais été)


Annotations
Second sight se réfère au don de "double vue", c'est à dire le don de voir les événements avant qu'ils se produisent.

Break backsides for sb: En français, c'est se casser le cul pour quelqu'un. Autrement dit, faire le travail à sa place, lui faciliter les choses.
Sous-entendu ici: puisque tu n'as pas l'air de comprendre ce qu'il vaudrait mieux que tu fasses (càd te barrer), je vais prendre la décision pour toi (et donc te virer), pour te faciliter les choses.

Notons qu'à 1min38 de la chanson, Brian Molko nous prévient qu'il va répéter le premier couplet en guise de troisième couplet (
Third verse/Same as the first)...

Comme l'explique Brian Molko un peu plus bas, Second Sight aborde le sujet des coups d'un soir.



Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français

"Bof, elle est pas mal, un peu classique… Elle me fait penser à Nancy Boy, sur le premier album…"

Brian Molko, Les Inrockuptibles N°382 : Mars-Avril 2003

Source : Les Inrocks



Article en anglais
Brian: "A one-night-stand song saying walk away for your own self-respect."

Article en français
Brian : "Une chanson sur les coups d'un soir disant qu'il faut fuir pour préserver l'estime de soi."

Brian Molko, interview, Rock Sound, Avril 2003

Source : The End


Retour Sleeping With Ghosts

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

edika 08/05/2011 23:40



j'avais pas fait gaffe qu'il disait "third verse, same as first" lol ! en tout cas ça passe très bien dans la chanson !


merci pour ce très beau site =)



Maxence 25/10/2009 19:46



hello =) Encore bravo pour vos traductions ! C' est vrai ,les paroles ne sont pas des plus recherchées, mais bon...je l'apprécie quand même énormément =) Et, est ce moi ou la musique me fait
penser quelques fois à celle de Special Needs?



Placebo Wordz, Paroles et traductions 26/10/2009 14:28


Merci pour ces compliments Maxence .
Par contre, je ne trouve pas de ressemblance avec Special Needs perso.

Pam


bitterend 09/06/2008 11:44

C'est vrai que Brian s'est pas trop fatigué pour les paroles, mais elle est bien sympa quand même cette chanson, elle sort pas vraiment de l'ordinaire, mais elle a ldonne la pêche !Et c'est clair que votre traduction est géniale, comme dit Emily on pourrait presque entendre Brian la chanter en français :) .

Evalia 03/05/2008 18:04

Liam a raison, on pourrait presque entendre Brian la chanter en français, votre traduction est géniale !
Mais je partage la déception des paroles en plus "third verse same as the firt" fallait y penser lol.

Placebo, Paroles et traductions 05/05/2008 12:14


Que dire, à part merci !! :)



Nad


Liam 28/04/2008 12:08

Très bonne traduction encore une fois. Le ton méprisant, tout y est, on pourrait presque imaginer Brian la chanter en français, j'aime beaucoup, bravo !

Placebo, Paroles et traductions 28/04/2008 12:25


Merci :)


Nad