Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Plasticine (Sleeping With Ghosts)

26 Avril 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Sleeping With Ghosts - Placebo

Plasticine
(Sleeping With Ghosts)
Paroles et traduction
PLACEBO

Sleeping With Ghosts - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Pam

Plasticine

Beauty lies inside the eye
Of another youthful dream
That doesn't sell its soul
For self-esteem
That's not plasticine

Beauty lies inside desire
And every wayward heart redeemed
That doesn't sell its soul
For self-esteem
That's not plasticine

Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are

The only thing you can rely on
Is that you can't rely on anything
Don't go and sell your soul
For self-esteem
Don't be plasticine

Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are

Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are
Don't forget to be the way you are

the way you are
the way you are
the way you are
the way you are
Pâte À Modeler

La beauté est dans le regard
D’un autre rêve juvénile
Qui ne vend pas son âme
Au prix de l’amour propre
Qui n’est pas de la pâte à modeler

La beauté est dans le désir
Et dans chaque cœur rebelle repenti
Qui ne vend pas son âme
Au prix de l’amour propre
Qui n’est pas de la pâte à modeler

N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es

La seule chose sur laquelle tu peux compter
Est que tu ne peux compter sur rien
Ne va pas vendre ton âme
Au prix de l’amour propre
Ne sois pas de la pâte à modeler

N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es

N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es
N’oublie pas d’être tel que tu es

Tel que tu es
Tel que tu es
Tel que tu es
Tel que tu es


Annotations
Les plasticines sont des pâtes à modeler qui ont la particularité ne ne pas durcir, elles sont donc très malléables et par conséquent très appréciées par certains professionnels de l'image animée.


Beauty lies inside the eye of another youthful dream : difficile de ne pas voir ici un clin d'oeil à la chanson "Beauty lies in the eye" du groupe Sonic Youth (un groupe qui a très largement inspiré Placebo), on retrouve dans cette chanson le vers "Beauty lies in the eyes of anothers dreams".


A  noter que l'expression "Beauty lies in the eye of the beholder" est une expression anglaise bien connue qui signifie litéralement "la beauté est dans les yeux de celui qui regarde" ce qui signifie que rien n'est laid aux yeux de celui qui aime...


Ce qu'en dit Brian Molko :
Article en français
"Dans Plasticine j'insiste sur le fait qu'il faut avant tout être soi tout en me posant toutes ces questions. Pourquoi doit-on faire un tas de choses défendues, mauvaises ou nocives ?"

Brian Molko, Rock & Folk n°428 avril 2003

Source : mysweetplacebo.fr.st



Article en français
"Les magazines nous imposent de ressembler à Kate Moss, mais je crois que ce n'est pas parce que les gens sont plastiquement parfaits ou à la mode qu'ils sont en sécurité. Moi, j'ai beau me maquiller et avoir l'air sûr de moi, ça ne m'a pas empêché d'avoir des problèmes de drogue ou d'alcool… Plasticine est sans doute le morceau le plus représentatif de notre collaboration avec le producteur Jim Abbiss (U.N.K.L.E., DJ Shadow, Björk). Il nous a demandé d'en faire cinq versions en studio et ce n'est qu'à la cinquième qu'il a conclu : " allez les mecs, c'est OK, on fait comme vous voulez, on prend la première. "Ça été très dur de bosser avec lui car il est très exigeant. On a enregistré l'album en quatre mois, à Londres, de manière très spontanée. Jim nous a beaucoup apporté dans le sens où il ne nous laissait jamais faire des chose faciles et nous poussait sans cesse vers la difficulté. Je crois qu'il nous a vraiment équilibrés et que, grâce à lui, nous avons nous-mêmes été surpris par le résultat. Nous pensions que Sleeping With Ghosts serait plus électronique et en fait, non. C'est drôle d'être Kraftwerk pour le week-end mais pas plus. Je suis très fier que ce disque soit rock finalement…"

Brian Molko, Les Inrockuptibles N°382 : Mars-Avril 2003

Source : Les Inrocks




Article en anglais
Brian: The one song that doesn’t fit into the relationships theme. A classic Placebo song with a classic Placebo theme – individuality.

Article en français
Brian : "La chanson qui ne tombe pas dans le thème des relations sentimentales. Une chanson de Placebo classique avec un thème de Placebo classique - l'individualité"

Brian Molko, interview, Rock Sound, Avril 2003

Source : The End



Article en français
Brian Molko : la musique c'est Stef qui est venu au studio et il l'a présenté dans la forme dans laquelle elle est dans l'album, presque exactement comme ça et puis on a fait une version un petit peu cabaret pour vous aujourd'hui (Ndlt : il parle de la version lounge).

Brian Molko, Pop Rock Station, RTL2, 28 mars 2003

Source : Cut Placebo Here



Retour Sleeping With Ghosts

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

MissSirkis 09/01/2010 17:30


J'ai continué mes "recherches" et effectivement, il semblerait que les Plasctiscines expliquent souvent ce nom par "Lucy in the sky" =)
Sinon magnifique site, bravo !!!


Placebo Wordz, Paroles et traductions 09/01/2010 19:43


Merci MissSirkis :) .


MissSirkis 06/01/2010 23:49


Il me semble que les Plastiscines ont pris leur nom dans une chanson de Gainsbourg et non de Placebo ... Sinon j'aime bien quand même certaines de leurs chansons mais en live elles sont nulles ^^
Elles ne valent ni Placebo, ni Indochine, ça c'est sur =)


Placebo Wordz, Paroles et traductions 07/01/2010 12:32


Apparemment elles changent souvent de version, dans cette interview elles disent que c'est à partir d'une chanson des Beattles (Lucy In the Sky).


Cate 24/12/2008 14:52

Vous devriez le faire ce best-of^^.En tout cas votre traduction est très réussie, comme toutes celles que j'ai lu jusqu'à maintenant d'ailleurs, quelle plaisir de lire enfin des traductions de Placebo qui semblent fidèles au texte et qui laissent aux lecteurs la possibilité d'interpréter les chansons comme bon leur semble grâce aux annotations.Pour en revenir à Plasticine, c'est  vrai que le texte est un peu convenu, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal non ?.

Placebo, Paroles et traductions 25/12/2008 23:24


Nan pas de best-of, on ne voudrait pas heurter la susceptibilité sensibilité des autres et puis on ne pourrait plus rigoler si on pointait leur erreurs, un jour on en fera peut-être un de
nos contre-sens à nous (mais on ne vous garantit pas que ce sera aussi amusant par contre...)

Pam


lily 21/12/2008 18:17

J'aime beaucoup cette chanson aussi.Avant d'avoir les paroles, j'avais pensé que "Beauty lies inside the eye" voulait dire "Les mensonges de la beauté dans le regard"; mais ça n'a aucun sens avec la suite. Merci de m'avoir remis dans le bon chemin!

Placebo, Paroles et traductions 21/12/2008 21:12


Pas de quoi Lily, pas de honte à avoir en tout cas, quand on voit sur certaines chansons les énormes contre-sens que l'on peut trouver sur d'autres sites... (on devrait faire un best-of d'ailleurs,
on pourrait même y ajouter certains contre-sens de notre cru... que l'on a corrigés évidemment :D).
Cela dit, il y a je pense plus à dire sur ce vers, je vais refaire quelques recherches...


Cate 08/11/2008 11:39

C'est vrai que Brian a emprunté quelques paroles à Sonic Youth, y a le "Cross my heart and hope to die" (Little Trouble Girl) qu'on retrouve dans Leni et "Come back to me a while" (I Got A Catholic Block) qu'on retrouve dans Taste In Men. Y en a sûrement d'autres, je vérifierai.(Oui je suis aussi fan de Sonic Youth :p)

Placebo, Paroles et traductions 12/11/2008 10:38


Merci pour ces précisions Cate !
Même si ce sont des expressions assez communes, il est fort à parier que le fanatisme de brian n'y soit pas pour rien.