Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Black Market Blood (Black Market Music)

5 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Black Market Music - Placebo

Black Market Blood
(Black Market Music)
Paroles et traduction
PLACEBO


Black Market Music - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

Black Market Blood

Wasted face that swallowed time
With Armageddon crawling
She's insane, this friend of mine
And she's always bawling

Hear her calling
Hear her calling you
Hear her calling
Hear her calling you

There's a place within her mind
With rains already falling
She's insane, this friend of mine
And she's always bawling

Hear her calling
Hear her calling you
Hear her calling
Hear her calling you

She's preparing for the flood
The deluge and the sliding mud
She's preparing for the flood
Running on black market blood
Black market blood

Wasted face that swallowed time
With Armageddon crawling
She's insane, this friend of mine
And she's always bawling

Hear her calling
Hear her calling you
Hear her calling
Hear her calling you

She's preparing for the flood
The deluge and the sliding mud
She's preparing for the flood
Running on black market blood
Black market blood
Black market blood
Black market blood
Black market...
Le Sang du Marché Noir

Visage émacié qui avalait le temps
Et l’Armageddon qui doucement approche
Elle est démente, mon amie
Et elle gueule tout le temps

Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler
Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler

Il y a un coin dans sa tête
Où la pluie tombe déjà
Elle est démente, mon amie
Et elle gueule tout le temps

Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler
Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler

Elle se prépare au Déluge
La grande inondation et les boues torrentielles
Elle se prépare au Déluge
Elle carbure au sang du marché noir
Au sang du marché noir

Visage émacié qui avalait le temps
Et l’Armageddon qui doucement approche
Elle est démente, mon amie
Et elle gueule tout le temps

Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler
Écoute-la appeler
Écoute-la t’appeler

Elle se prépare au Déluge
La grande inondation et les boues torrentielles
Elle se prépare au Déluge
Elle carbure au sang du marché noir
Au sang du marché noir
Au sang du marché noir
Au sang du marché noir
Marché noir...


Ce qu'en disent Stefan Olsdal et Steve Hewitt :

Article en anglais

So what made you decide to include a hidden track?

Steve: Well it was one of those songs that didn't feel quite right with the rest of the record. But at the same time you don't want to discard it. A hidden track is a good way to get that type of song on the album.

Stefan: Hidden tracks have become a bit of a tradition. On the first album if you fall asleep after the CD ends, the hidden track will wake you up gently. On the second album, the secret track will basically wake you up and rip you apart. On Black Market you have the cabaret of death.

Steve : I like that track a lot actually...

Article en français
Alors, qu'est-ce qui vous a décidé à inclure un morceau caché?

Steve :
Et bien c'était l'une de ces chansons qui n'ont pas tout à fait leur place avec le reste de l'album. Mais en même temps, tu ne veux pas la jeter. Un morceau caché est un bon moyen d'avoir ce type de chanson sur l'album.

Stefan :
Les morceaux cachés sont devenus un peu une tradition. Sur le premier album, si tu t'endors après que le CD se termine, le morceau caché te réveillera doucement. Sur le deuxième album, le morceau caché va  te réveiller et te démolir. Sur Black Market tu as  le cabaret de la mort.

Steve : J
'aime beaucoup ce morceau en fait ...

Stefan Olsdal
, Steve Hewitt, The Sentimentalist, été 2001

Source : comité Olsdalien

Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français
"Bernard Lenoir : [...]
Euh, y'a un p'tit texte, y'a une p'tite chanson cachée sur l'album ou pas ?

Brian : Si. Ouais. c'est la tradition, n'est-ce pas ?
Elle s'appelle Black Market Blood et on a travaillé avec Rob Ellis qui est le batteur de PJ Harvey. Et il a fait les arrangements pour strings, pour violoncelles et vibraphones et tout ça. Et c'est une très belle chanson, ça fait penser un p'tit peu à Kurt Wilde. C'est un feeling un p'tit peu cabaret."

Bernard Lenoir : Mm mm. Donc l'album ne se termine pas par cette phrase terrible " I'm scared " parce que, moi le dernier morceau c'est Peeping Tom et tu finis en disant ça.

Brian : " I'm scared ". Mais je suis souvent "scared".

Bernard Lenoir : Oui oui, mais ça on s'en doute. Mais là ça prenait un importance terrible de terminer l'album par cette phrase. Mais bon, si y'en a d'autres un peu plus loin ça nous rassure.

Brian : Ouais mais le morceau caché n'est pas si souriant que ça non plus. (rires)"

Brian Molko, interview radio France Inter C'est Lenoir, 5 septembre 2000

Source : cutplacebohere.free.fr


Retour à Black Market Music

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Liam 23/05/2008 18:00

Pour ajouter mon grain de sel à tout ce qui a déjà été dit, il me semble bien avoir lu une interview dans laquelle Brian expliquait le titre "Black Market Music" en parlant de disque qu'on se passait sous le comptoir comme s'il s'agissait d'un disque interdit à la vente d'où la musique du marché noir.

Placebo, Paroles et traductions 23/05/2008 19:05


Exact Liam, c'est dans l'interview de Gérard Lefort sur France Inter :
"Gérard Lefort : Alors justement, dans le dernier album, dans Black Market Music… Au fait pourquoi ça s'appelle Black Market Music ? (Musique de contrebande ou de marché noir).

Brian Molko : Mm. Pour deux raisons. Pour créer l'idée du mystère, euh que ça serait peut-être de la musique qui serait interdite. Euh, quelque chose qu'il faudrait acheter dans un, sous le
comptoir. Mais c'était aussi pour, on savait très très bien qu'avant l'album allait sortir officiellement qu'il serait déjà sur le marché noir. Alors c'était un p'tit peu un clin d'œil de ce qui se
passe en ce moment avec la musique sur Internet."Brian Molko, France Inter, À Toute Allure, 22 février 2001 (lire l'article)




Pam t'aurais pu sortir cet interview plus tôt au lieu de me laisser m'embourber dans une explication foireuse!!!


Nad (qui laissera désormais Brian expliquer tout seul ses chansons. Après tout c'est les siennes bordel!)


Loximashon 11/05/2008 22:04

J'avoue qu'elle est vraiment apocalyptique cette chanson ^^Par contre, pourquoi vous traduisez Black Market Blood en "Le Sang du Marché Noir" ? Pourquoi pas "Le Marché Noir du Sang" ? Si on suit votre raisonnement, Black Market Music, ça se traduit par "La Musique du Marché Noir" au lieu du "Marché Noir de la Musique ?J'ai du mal à en trouver la raison >.>"

Placebo, Paroles et traductions 12/05/2008 01:02


Parce que tout dépend de ce que tu désignes. Tout est une question de sujet central. Le sujet n'est pas le même selon que tu dises marché noir de la musique ou la musique du marché
noir. Là, Brian Molko parlait bien de leur musique, et non pas du marché noir. Voilà pourquoi on traduirait plutôt par Musique du marché noir et non Marché noir de la musique.

C'est la même chose pour Black market blood. Elle carbure au sang, quelque soit sa provenance. Elle ne carbure pas au marché noir. Quelqu'il soit.

Et surtout, le marché noir du sang (ou de la musique) s'écrirait : Black market of blood (or music) alors que Black market blood (music) est la contraction de Blood (or music) of the
black market.

j'espère que je n'ai embrouillé personne :p


Nad



Moi je me serais contenté de te dire que Black market Blood est la forme contractée de Blood of Black Market et que le marché noir du sang se dirait plutôt Black Market Of Blood, mais bon,
maintenant c'est vachement plus clair, c'est clair...

Pam (qui va vérifier dans la Bible qu'il n'y a rien à ajouter à la première partie de l'explication de Nad...)



Merci camarade.

Nad (qui soupçonne la présence d'une certaine moquerie dans ce commentaire)




En fait, en relisant une deuxième fois la première partie de l'explication de Nad, c'est clair pour de vrai :) .

Pam



bitterend 19/04/2008 22:36

J'aime bien ce qu'en dit Stef "The cabaret of death", c'est exactement ça, cette chanson est super morbide, elle file presque la chair de poule. Je l'adore aussi en fait :) .

Emily 18/04/2008 01:35

Elle est sublime cette chanson c'est le diamant caché de l'album. J'ai lu que certain la trouvait pas finie cette chanson alors que c'est justement ce côté brut et epuré qui lui donne toute sa beauté.
Le texte est magnifique, merci pour cette très belle traduction.

Placebo, Paroles et traductions 18/04/2008 10:41


Je suis tout à fait d'accord avec toi Emily, j'adore également cette chanson. On a un article à mettre en ligne ou Stef et Steve en parlent, c'est une chanson dont ils sont très fier.

Pam

___________________


Merci Emily!

Nad