Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction d'In the Cold Light of Morning (Meds)

6 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Meds - Placebo

In the Cold Light of Morning
(Meds)
Paroles et traduction
PLACEBO


Meds 2006 - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

In the Cold Light of Morning

In the cold light of morning,
While everyone's yawning,
You're high,
In the cold light of morning,
The party gets boring,
You're high,
As your skin starts a scratchin',
Wave yesterday's action goodbye,
Forget past indiscretions
And stolen possessions,
You're high.

In the cold light

In the cold light of morning,
While everyone's yawning,
You're high,
In the cold light of morning,
You're drunksick from whoring,
And high,
Staring back from the mirror's a face
That you don't recognise,
It's a loser, a sinner,
a cock in a dildo's disguise,

In the cold light

Tomorrow (x3)

As your skin starts a scratchin',
Wave yesterdays action goodbye,
Forget past indiscretions
And stolen possessions,
You're high.
In the cold light of day,
Tomorrow's only a kettle whistle,
Whistle [x 8],
Away

In the cold light of day.
A La Lueur Du Matin

A la lueur du matin,
À l'heure où tout le monde baille,
Tu planes,
A la lueur du matin,
La fête devient ennuyeuse,
Tu planes
Alors que ta peau commence à gratter,
Dis adieu aux faits de la veille
Oublie les indiscrétions du passé
Et les recels de substances,
Tu planes.

A la froide lueur

A la lueur du matin,
À l'heure où tout le monde baille,
Tu planes,
A la lueur du matin,
T'es ivre à vomir de nuits auprès de putains
Et tu planes,
Scrutant un visage dans le reflet du miroir
Que tu ne reconnais pas,
C'est un loser, un pêcheur,
une bite masquée d'un godemiché

A la froide lueur

Demain (x3)

Alors que ta peau commence à gratter,
Dis adieu aux faits de la veille
Oublie les indiscrétions du passé
Et les recels de substances,
Tu planes.
A la lumière du jour,
Demain n'est qu'un sifflement de bouilloire,
Un sifflement
[x 8],
Plus loin.

A la lumière du jour.


Annotations
In the cold light of day est une expression qui peut s'apparenter à l'expression française "voir les choses à la lumière du jour", mais dans des circonstances plus précises. C'est voir les choses au calme, avec les idées claires après avoir réagi dans l'émotion du moment. Ca sous entend qu'avec du recul, on regrette et qu'on a honte de ce qu'on a fait. In the cold light of morning est une variante de cette expression. C'est pour cela que nous avons modifié la traduction de sorte qu'elle reste proche de ce sens.

Whoring: Deux sens possibles: fréquenter des prostituées ou, dans un sens moins répandu, se prostituer soi-même. Nous pensons que le texte dans son ensemble tend plus à comprendre ce terme dans son sens premier. L'explication de Brian Molko plus bas (Rock Mag Avril 2006) tend également vers ce sens.


Pour l'anecdote, In the Cold Light of Morning est aussi le titre d'un album des Dream City Film Club, groupe avec qui Brian Molko avait enregistré un duo nommé Some.


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français
"C'est un hommage musical à Leonard Cohen. Il parle de drogue, d'être camé à mort, un peu comme Pure Morning. Il est 7h du mat, tout le monde va bosser et toi, tu erres dans les rues. Tu rentres chez toi, tu te regardes dans la glace et tu te dis "Pourquoi je suis comme ça ? Je m'étais promis de ne jamais le refaire et me revoilà." Tu te sens marginal, à l'écart de la planète. Le reste du monde vit, fait son boulot, et toi, tu as été décadent et laxiste envers toi-même. Tu n'es pas heureux de cela, tu te regardes dans la glace et tu te dis : "Je te hais, je ne peux plus te supporter"."

Brian Molko, Rock Mag avril 2006

Source : Rock Mag



Article en français
Il y a un titre, « Cold Light Of Morning », dont les sonorités rappellent celles des ballades de « Without You I’m Nothing”. Ca a été fait consciemment ?

Ils s’en sont passés des choses depuis cet album ! Non ce n’est absolument pas prémédité. Je crois que ce que tu crois entendre comme rappel de ce disque n’est que la patte Placebo. Le regard mélancolique porté sur les relations.

Rock One, Mars 2006.

Brian Molko, Rock One, mars 2006

Source : Rock One

Ce qu'en dit Stefan Olsdal :

Article en anglais

Bionic : Which Placebo's song would you like to listen covered by another band? And which band would be that?
Stefan : I would like Gotan Project to cover ‘In the Cold light of Morning”.

Article en français
Bionic: Quelle chanson de Placebo aimeriez-vous voir reprise par un autre groupe ? Et par quel groupe ?
Stefan : j'aimerai que Gotan Project reprenne ‘In the Cold light of Morning”.

Stefan Olsdal, Stefan answers fan's questions, bionic-club janvier 2007

Source : www.bionic-club.com




Retour à Meds

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

aurore 02/11/2010 00:29



magnifique chanson...ce rythme entetant et cette mélodie entrenante je ne m'en lasse pas..quel talent dans l'ambiguité de vos textes pouvant etre si noir et si beaux à la foi.. cet album est
bizarrement arrivé dans une période sombre de ma vie et quand je l'écoute j'ai l'impression qu'on s'est compris Brian je t'admire continue de me faire rever meme cauchemarder au moins quand
j'entend ta voix j me sens vivante...



valerie 15/09/2010 14:43



Bonjour, bravo et merci pour l'incroyable travail que vous faites... Juste un truc sur la trad de "In the cold...". Je ne suis pas d'accord, entre autres, avec "Tomorrow's only a kettle's whistle
away". Il faut comprendre ici littéralement "demain n'est qu'à un sifflement de bouilloire" (comme "the church is only a block away (from here)"). après, il faudrait améliorer cette phrase qui ne
sonne pas très français, mais "away" ne veut pas dire "lointain" ici, au contraire ☺
Ce qui ne retire rien à la qualité de vos traductions, je m'empresse de le dire, et à la générosité avec laquelle vous les partagez !

Merci donc encore,
valerie







.ExternalClass DIV 



Placebo Wordz, Paroles et traductions 16/09/2010 00:04



Merci pour cette suggestion très pertinente Valérie, on corrige ça très vite !



Tifenn 17/11/2009 19:34


Une chanson bien triste mais vraiment belle avec beaucoup d'intensité...

"Meds" avec du recul un album noir certes mais honnêtement j'arrive pas à m'en passer...


Leni 09/06/2009 00:47

Intéressant, il y a un petit détail que je n'avais pas compris de la même manière : pour le vers "you're drunksick from whoring" vous avez traduit "T'es ivre à vomir de nuits auprès de putains", alors que moi j'avais compris qu'il était malade de s'être prostitué toute la nuit. Je viens de regarder dans le dico pour être sûre, mais ça ne m'aide pas bcp, puisqu'apparemment "whoring" c fréquenter les putes ou bien se prostituer soi-même, même si la deuxième est moins usitée. Je pense donc que j'avais tort sur ce point, donc grâce à vous je comprends un peu mieux la chanson. Sinon pour tout le reste j'aurai traduit de la même façon ^^Incontestablement ma chanson préférée dans Meds :)

Placebo Wordz, Paroles et traductions 09/06/2009 09:53



Hello Leni


Ravie de t'avoir parmi nous! 

Alors ce vers là m'a un peu cassé la tête. Le sens est double comme tu l'as fait très justement remarqué (je vais d'ailleurs le rajouter en annotation, j'aurais dû le faire en effet, désolée). Il
s'agit de fréquenter les prostituées ou de se prostituer soit même. Dur à partir de là de se décider pour un sens ou l'autre. Mais pour nous, le reste de la chanson, plus particulièrement le
couplet en question vont plutôt dans le 1er sens.

Scrutant un visage dans le reflet du miroir
Que tu ne reconnais pas,
C'est un loser, un pêcheur,
une bite masquée d'un godemiché

Nous avons nous l'image d'un homme qui s'adonnent à tous les excès (drogue, sexe, alcool) sans plaisir, pour tromper sa profonde detresse. De la gueule de bois
du matin quand il se retrouve seul face à ce qu'il est et ce qu'est sa vie alors qu'il est encore sous les effets de ce ce qu'il a pris (et fait).
Bien sûr, rien ne dit qu'il ne s'agit pas de "se prostituer" dans un sens imagé. Il y a moins d'arguments en faveur de cette version mais elle est
possible! 
En fait, à chacun de la comprendre comme il le sent. Mais dans la rubrique "ce qu'en Brian Molko" (Rock Mag avr06), il semble que le sens que nous avons retenu
soit le bon.
Nad

 



poppy22 30/05/2008 21:40

Bonsoir:),c'est vrai que votre nouvelle traduction donne un sens supplémentaire aux paroles de cette chanson qui fait que je l'aime encore plus...c'est vraiment une de mes chansons préférée! J'aime cette façon qu'a Brian de jouer sur l'ambiguité des mots et des expressions pour que ses textes aient toujours à la fois un sens manifeste mais aussi un sens plus caché, plus imagé, plus poétique...Et puis moi, jaime bien l'album "Meds....(vous allez finir par le savoir;))

Placebo, Paroles et traductions 31/05/2008 14:40


Et tu as raison, quelque soient les goûts des uns et des autres, ça reste un album bien écrit.


Nad