Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Broken Promise (Meds)

6 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Meds - Placebo

Broken Promise
(Meds)
Paroles et traduction
PLACEBO


Meds 2006 - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

Broken Promise

We'll rise above this,
We'll cry about this
As we live and learn
A broken promise - I was not honest
Now I watch as tables turn
(and you're singing)

I'll wait my turn
To tear inside you-
Watch you burn
I'll wait my turn, I'll wait my turn

I'll cry about this
And hide my cuckold eyes
As you come off all concerned
I'll find no solace
In your poor apology
In your regret that sounds absurd
(keep singing)

I'll wait my turn
To tear inside you-
Watch you burn
I'll wait my turn to terrorize you-
Watch you burn
I'll wait my turn, I'll wait my turn

A promise is a promise
A promise is a promise

I'll wait my turn
To tear inside you-
Watch you burn
I'll wait my turn, I'll wait my turn

A broken promise
You were not honest
I'll bide my time,
I'll wait my turn
Promesse Rompue

On surmontera ça,
On en pleurera
Puisqu'on en apprend tous les jours
Une promesse rompue - je n'ai pas été honnête
Désormais, je vois comme les rôles s'inversent
(Et toi, tu chantes)

J'attendrai mon tour
Pour te réduire en cendres
Te regarder te consumer
J'attendrai mon tour, j'attendrai mon tour

J'en pleurerai
Et je cacherai mes yeux de cocu
Alors que tu t'en iras rongé d'inquiétude
Je ne trouverai aucun réconfort
Dans tes excuses minables
Et dans tes regrets absurdes
(Et je continue à chanter)

J'attendrai mon tour
Pour te réduire en cendres
Te regarder te consumer
J'attendrai mon tour pour te terroriser-
Te regarder te consumer
J'attendrai mon tour, j'attendrai mon tour

Une promesse est une promesse
Une promesse est une promesse

J'attendrai mon tour
Pour te réduire en cendres
Te regarder te consumer
J'attendrai mon tour, j'attendrai mon tour

Une promesse rompue
Tu n'as pas été honnête
J'attendrai le bon moment,
J'attendrai mon tour


Annotations
Sur la piste 10 de son album Meds, Placebo nous offre une agréable surprise avec Broken Promise, duo avec le chanteur de R.E.M., Michael Stipe.


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français

"L'idée de faire chanter ce morceau qui parle d'adultère par 2 hommes - moi et Michael Stipe en l'occurence - nous a plu... Le résultat est à mi-chemin entre Erik Satie et Metallica. (Rires) C'est putain de bizzare ! Ca commence par un piano, à la Satie, joué par Stefan, puis de grosses guitares, puis Satie, puis les guitares, c'est un truc de dingue ! "

Brian Molko, Rock Mag avril 2006

Source : Rock Mag



Article en anglais

"That's a song about adultery and was written as a duet with a female voice in mind. Then we bumped in REM in Paris and the lightbulb went off."

Article en français
"C'est une chanson qui parle d'adultère et qui a été écrite comme un duo avec une voix féminine en tête. Puis on est tombé sur REM à Paris et la lumière s'est faite."

Brian Molko, The sun juin 2006

Source : placeboworld.co.uk

Ce qu'en dit Steve Hewitt :

Article en anglais

MS : Having Michael Stipe guest on the album is a big deal. How did it come about?

SH : We'll we worked with him on the movie Velvet Goldmine, which he produced. So we're good friends. We were in a hotel in Paris and we just written "Broken Promise". We were debating whether to make it another duet with a woman and Stipey walked in. I said, "There you go." We made it into a song about adultery between two men. Very simple.

Article en français
MS : Avoir Michael Stipe en invité c'est énorme. Comment ça s'est fait ?

SH : Et bien, nous avons travaillé avec lui sur le film Velvet Goldmine, qu'il a produit. Alors nous sommes bons amis. On était dans un hôtel à Paris et on venait d'écrire "Broken Promise". On était en train de débattre pour savoir si on en faisait un autre duo féminin et Stipey est entré. J'ai dit "Et voilà". On en a fait une chanson à propos d'adultère entre deux hommes. Très simple.

Steve Hewitt, musicsnobbery.com, 25 mai 2007

Source : musicsnobbery.com



Retour à Meds

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Pilou 30/12/2009 02:02


Je trouve que la voix de Michael Stipe est totalement envoutante. S'il avait voulu la jouer méprisante face à celle de Molko qui éclate de désir de vengeance, il n'aurait pas fait mieux. Ces 2 voix
réunies, c'est un pur bonheur.


electromagna 23/12/2009 02:11


moi j'Ai adorer cette chanson a la premiere écoute ^^


Lily-y 14/11/2009 20:49


Tiens tiens, aucun commentaire pour cette chanson? Au début, je l'avoue, je ne l'aimais pas. Ce n'est qu'un ou deux ans plus tard, en réécoutant Meds, que je l'ai vraiment appréciée. J'adore la
voix de Brian à la fin, a capella^^.