Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction d'Infra-Red (Meds)

7 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Meds - Placebo

Infra-Red
(Meds)
Paroles et traduction
PLACEBO


Infra Red - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

Infra-Red

One last thing before I
Shuffle off the planet,
I will be the one to make you crawl,
So I came down to wish you
An unhappy birthday,
Someone call the ambulance,
There's gonna be an accident

I'm coming up on infrared,
There is no running that can hide you,
'Cause I can see in the dark,
I'm coming up on infrared,
Forget your running,
I will find you.

One more thing before we start the final face-off,
I will be the one to watch you fall,
So I came down to crash and burn
Your beggar's banquet,
Someone call the ambulance,
There's gonna be an accident.

I'm coming up on infrared,
There is no running that can hide you,
'Cause I can see in the dark,
I'm coming up on infrared,
Forget your running,
I will find you.

I will find you...

(And the dark is running after you
That's right the dark is running after you
The dark is after you)


Someone call the ambulance,
There's gonna be an accident.

I'm coming up on infrared,
There is no running that can hide you,
'Cause I can see in the dark,
I'm coming up on infrared,
Forget your running,
I will find you,
'Cause I can see in the dark,
I'm coming up on infrared,
There is no running that can hide you,
'Cause I can see in the dark,
I'm coming up on infrared,
Forget your running,
I will find you.

I'll find you
I'll find you
Infrarouge

Une dernière chose avant que je me
Casse de cette planète,
Je serai celui qui te fera ramper,
Je suis donc redescendu te souhaiter
Un malheureux anniversaire,
Que quelqu'un appelle une ambulance,
Il va y avoir un accident.

Je débarque en infrarouge,
Aucune fuite ne pourra te mettre à l'abri,
Car je peux voir dans le noir,
Je débarque en infrarouge,
Abandonne ta fuite,
Je te trouverai.

Une dernière chose avant d'entamer le face-à face-final,
Je serai celui qui te regardera tomber,
Je suis donc redescendu démolir et foutre le feu
À ton banquet de mendiants,
Que quelqu'un appelle une ambulance,
Il va y avoir un accident.

Je débarque en infrarouge,
Aucune fuite ne pourra te mettre à l'abri,
Car je peux voir dans le noir,
Je débarque en infrarouge,
Abandonne ta fuite,
Je te trouverai.

Je te trouverai...

(Et les ténèbres sont à tes trousses
C'est ça, les ténèbres sont à tes trousses
Les ténèbres sont à tes trousses)


Que quelqu'un appelle une ambulance,
Il va y avoir un accident.

Je débarque en infrarouge,
Aucune fuite ne pourra te mettre à l'abri,
Car je peux voir dans le noir,
Je débarque en infrarouge,
Abandonne ta fuite,
Je te trouverai.
Car je peux voir dans le noir,
Je débarque en infrarouge,
Aucune fuite ne pourra te mettre à l'abri,
Car je peux voir dans le noir,
Je débarque en infrarouge,
Abandonne ta fuite,
Je te trouverai.

Je te trouverai.
Je te trouverai.


Annotations
Vers la 2ème minute de la chanson, on peut entendre la voix déformée de Brian Molko chanter 3 vers, que l'on ne retrouve pas dans les paroles du livret de l'album Meds : And the dark is running after you / That's right the dark is running after you / The dark is after you.


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en anglais

"A song tells you what they’re about as you’re halfway through working on them. I had no idea what the fuck Infra-Red was about because it was the first song where I’d written the lyrics backwards. I started with the last line and worked my way to the first. I’d never done that before. So it wasn’t until I got to the first line that I was able to take a step back and understand what it was about. It turned out to be about revenge but I never sat down and decided to write a song about revenge. I like operating on that level."

Article en français
"Une chanson te dit de quoi elle parle quand tu en es à la moitié de ton travail sur elle. Je n'avais aucune idée de quoi pouvait bien parler Infra Red, parce que c'était la première chanson dont j'écrivais les paroles à l'envers. J'ai commencé par le dernier vers et continué jusqu'au premier. Je n'avais jamais fait ça avant. Donc je n'ai pas pu prendre de recul et comprendre de quoi il s'agissait avant d'arriver au premier vers. Il s'est avéré qu'il s'agissait de revanche mais je ne me suis jamais assis, décidé à écrire une chanson à propos de revanche. J'aime fonctionner sur ce terrain."

Brian Molko, SuicideGirls, Daniel Epstein, 14 mai 2006

Source : suicidegirls.com



Article en anglais
"I think there's a lot of songs on the record about the dangers and the effects of drinking. " reveals Molko. " I think Infra-red's about that, when you get very drunk and you've got a bee in your bonnet about something, and this vengeful quality emerges. You start thinking about people who've done you wrong and wanting to set the record strait. And if you don't have access to the person who's wronged you in some way, anybody will do." He grins. " I'm certainly not encouraging that, it's just an observation."

Article en français
"Je pense qu'il y'a beaucoup de chansons sur le disque à propos des dangers et des effets de l'alcool. " révèle Molko. " Je pense qu'Infra red parle de ça, quand tu te saoules vraiment et que tu es très en colère à cause de quelque chose, et ce côté vindicatif apparaît. Tu commences à penser aux personnes qui t'ont causées du tort et tu veux remettre les pendules à l'heure, et si tu n'as pas accès à cette personne qui t'a fait du mal d'une façon ou d'une autre, n'importe qui fera l'affaire. " Il sourit. " Bien entendu, je n'encourage pas ça, c'est une observation."

Brian Molko, Zero Magazine, mars 2006

Source : placeboworld.co.uk



Article en français

"Brian : C'est un morceau à propos de revanche. Beaucoup de titres de l'album parlent d'alcool et de là où il t'emporte quand tu en abuses. Quand tu bois, tu te sens souvent très revenchard par rapport à ceux qui t'ont manipulé dans ta vie. Tu développes alors le désir de vengeance dont Infra-Red parle. Sur ce titre, j'ai été vocalement très inspiré par Bob Dylan, celui des débuts. A certains moments, j'en fais une imitation (il se met à chanter) "There's gonna beeeee an aaacciideeeent ! (Rires) Ce sera peut être notre 2ème single."

Brian Molko, Rock Mag avril 2006

Source : Rock Mag



Article en anglais
REAX:  But musically speaking, songs like “Infra-Red” and “Because I Want You” are among the most upbeat you’ve ever done.

BM:  Yeah, but we’ve always kind of done that, like “Teenage Angst” from the first record, which was musically quite cheerful and lyrically quite the opposite.  We’ve always enjoyed playing with that dichotomy, confusing emotions.  Maybe we naturally veer toward that because that’s how life feels… to me, anyway.
"

Article en français
"
REAX:  Mais musicalement parlant, des chansons comme "Infra-Red" et "Because I Want You" font partie des plus joyeuses que vous ayez jamais faites.

BM:  Ouais, mais nous nous avons toujours en quelques sorte fait ça, comme "Teenage Angst" du premier album, qui était musicalement plutôt joyeux et au niveaux des paroles plutôt l'inverse. On s'est toujours amusés à jouer avec cette dichotomie, à brouiller les émotions. Peut-être que nous allons naturellement dans cette direction parce qu'il semble que c'est la vie...pour moi, quoi qu'il en soit.
"

Brian Molko, Reax Magazine, juillet 2007

Source : reax magazine
Ce qu'en dit Steve Hewitt :

Article en anglais

MS : The second song on the album, "Infra-Red," is the most Placebo sounding song on the album. It has that fuzzy-guitar sound you'd fine in your past work. You agree?

SH : I actually never thought of it that way to be honest. It is one of those songs that just happens on the spot.

Article en français
MS : La deuxième chanson de l'album "Infra-Red," est la chanson la plus tonitruante de l'album. Elle a ce son de guitare confu que l'on retrouve sur votre travail passé. Vous êtes d'accord ?

SH : A vrai dire, je n'ai jamais vu ça sous cet angle pour être hônnete. C'est une de ces chansons qui sort juste comme ça.

Steve Hewitt, musicsnobbery.com, 25 mai 2007

Source : musicsnobbery.com



Retour à Meds

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Priss 17/10/2012 13:43


Hi ! J'adore cette chanson et les paroles sonnent bien ;)

gaby 28/05/2009 10:51

infra-red, c'est l'une de mais chanson préfèrée. d'une car elle est magnifique à écouter, la musique en elle même et comme vous le dites, à faire brouiller les émotions... Se qui ma fait alluciner, c'est que bien avant d'avoir traduit c'est paroles en français, j'avais écrite une chanson du même style, sur le thème de la vangeance. Je dois vous dire que vous faites de très jolis texte, je vous admire énormèment.

caro 04/03/2009 13:07

une chanson si cruelle mais si belle =D

Evalia 11/03/2008 23:25

merci merci pour les paroles en plus et leur traduction!!!!
mais c'est vrai qu il a fait les paroles à l'envers ???

Placebo, Paroles et traductions 12/03/2008 00:06

Si Brian Molko le dit... c'est que c'est vrai Evalia voyons ! :DPam