Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Ask for Answers (Without You I'm Nothing)

11 Octobre 2008 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Whithout You I'm Nothing - Placebo

Ask for Answers
(Without You I'm Nothing)
Paroles et traduction
PLACEBO

Without You I'm Nothing - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Pam

Ask for Answers

Time to pass you to the test
Hanging on my lover's breath
Always coming second best
Pictures of my lover's chest

Get through this night,
There are no second chances.
This time I might
To ask the sea for answers.

Always falling to the floor
Softer than it was before.
Dog boy - media whore
It's who the hell you take me for.

Give up this fight,
There are no second chances.
This time I might
To ask the sea for answers.

These bonds are shackle free
Wrapped in lust and lunacy.
Tiny touch of jealousy
These bonds are shackle free.

Get through this night
There are no second chances.
This time I might
To ask the sea for answers.

These bonds are shackle free
These bonds are shackle free
These bonds are shackle free
These bonds are shackle free.

Get through this
There are no second chances.
This time, this
To ask the sea for answers.
Exiger Des Réponses

C'est le moment de te mettre à l’épreuve,
Suspendu au souffle de mon amant.
Je passe toujours au second plan.
Des photos du torse de mon amant

Passée cette nuit,
Il n’y a pas de seconde chance
Cette fois je pourrais
Exiger des réponses de la mer

A toujours tomber à terre
Plus doucement qu'auparavant
Chien - putain des médias
Merde, c'est comme ça que tu me vois.

Abandonne ce combat
Il n’y a pas de seconde chance
Cette fois je pourrai
Exiger des réponses de la mer

Ces liens sont sans entrave
Emmêlés de luxure et de folie
Une petite touche de jalousie
Ces liens sont sans entrave

Passée cette nuit
Il n’y a pas de seconde chance
Cette fois je pourrais
Exiger des réponses de la mer

Ces liens sont sans entrave
Ces liens sont sans entrave
Ces liens sont sans entrave
Ces liens sont sans entrave

Une fois sorti de ça
Il n’y a pas de seconde chance
Cette fois, celle-là
Pour exiger des réponses de la mer


Annotations
Always coming second best : To come second best est une tournure de phrase utilisée dans le domaine de la compétition pour dire "arriver deuxième".
Second best est sinon une expression utilisée pour décrire ce qu'il y'a de mieux...après ce qu'il y'a de mieux, ou encore pour décrire quelque chose que l'on est obligé de choisir faute d'avoir obtenu ce que l'on voulait (c'est dans ce cas l'équivalent d'un pis-aller).
Ici, nous avons donc choisi de garder le côté négatif de l'expression pour coller avec l'histoire de la chanson en traduisant ce vers par "Je passe toujours au second plan".
En effet, le personnage qui est très amoureux de son amant teste l'amour de l'autre, il sait qu'il n'est jamais le premier dans le coeur de l'autre (il arrive toujours en deuxième position, il passe au second plan dans la relation), il sait qu'il n'est pas le centre de l'attention de son amant, qu'il passe toujours après quelque chose qui compte plus pour l'autre, son amant a de toute façon une mauvaise image de lui (Chien - putain des médias/Merde, c'est comme ça que tu me vois).
On pourrait aussi voir dans ce vers le fait que le personnage de la chanson se considère comme un perdant, il arrive toujours second, jamais vainqueur, il n'arrive jamais à faire les choses comme il faut.

Media whore : nous n'avons pas d'équivalent français pour cette expression idiomatique anglaise très vulgaire qui désigne tout simplement une personne qui fait tout son possible pour apparaitre dans un film, à la radio, la télévision, les journeaux, à n'importe quel prix y compris celui de sa dignité.
Il s'agit aussi d'une personne qui souhaite passer d'un domaine à un autre en s'aidant des medias, comptant plus sur sa popularité que sur son talent (Paris Hilton qui se met à chanter en est un bel exemple...).

Dog Boy : D'après l'avis d'anglophones, il ne s'agit pas d'un idiome, on peut donc voir cette "expression" de différentes manières.
Tout d'abord "dog boy" n'a rien à voir avec l'auteur compositeur californien Dog Boy.
Ensuite il faut savoir que le terme dog est utilisé pour décrire une personne que l'on n'aprécie pas, qui est très ennuyeuse ou encore pour désigner quelqu'un qui a "les caractéristiques" d'un chien. Dans ce vers "dog boy, media-whore", on peut supposer que le personnage de la chanson est considéré comme quelqu'un qui va "faire le beau" pour attirer l'attention, ou encore quelqu'un que l'on ne traite pas mieux qu'un chien, pour qui l'on a peu de considération et de respect, on a donc choisi de garder "chien" comme traduction... d'autres interprétations sont bien entendu possibles, libre à chacun ensuite de l'interpréter comme il le souhaite...
Sinon, pour info, les "dog boys" étaient autrefois les garçons qui s'occupaient des chiens dans les grandes fermes ou dans les châteaux.



Retour à Without You I'm Nothing

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Frida 17/10/2010 02:24



Arf... Grrrrrmmmmfff... Je viens de remettre la main sur le fameux bouton "commentaires", qui n'avait manifestement fait que changer de place... Chuis pas toujours hyper douée, vous noterez,
hein... (pourtant, promis j'avais bien cherché mais je suis un peu myope alors...).



Placebo Wordz, Paroles et traductions 17/10/2010 13:24



Hello Frida !

Je vais écouter cette chanson de ce ce groupe dont je n'ai effectivement jamais entendu parler :D .

Sinon le site n'est pas très actif en ce moment, même s'il est toujours aussi fréquenté, mais bon l'actualité de placebo s'est éteinte donc c'est un peu normal je suppose.

En tout cas désolée pour ton disque dur, mais ravie que tu ais réussi à t'en sortir au final, ces petites choses là sont quand même extrêmement désagréables...

Pam

P.S. : Le bouton "commentaires" n'est pas assez gros ? on peut l'agrandir si besoin :D.



Frida 17/10/2010 01:39



Je suis en pleine phase "retour aux sources" de Placebo et je me repasse les vieux albums en ce moment. Sur cet album, de loin mon préféré, je tique à chaque fois sur cette chanson, parce que la
mélodie (surtout le début de la chanson) me faisait penser à une autre, d'un autre groupe mais j'avais beau chercher, impossible de trouver... Et là, paf, d'un coup, révélation : la chanson
"C'est plus pareil" du groupe français Holden (groupe plutôt confidentiel qui par ailleurs n'a vraiment rien à voir avec l'univers placébien...). Si quelqu'un connaît un peu cette chanson, je
serais ravie d'avoir son avis sur les ressemblances que j'y trouve, parce que ça m'a bien perturbée pendant quelques temps. Après avoir un peu fouillé sur le net, il se trouve que la chanson du
groupe Holden est sortie environ 2 ans après l'album de Placebo, ce serait donc les p'tits frenchies qui auraient un petit peu "copié" l'intro (totalement involontairement I presume, hein,
j'accuse personne de plagiat et de surcroît les chansons se révèlent très différentes au bout du compte !!!). 


PS : sinon, désolée Nad et Pam, j'ai bien reçu vos très gentils mails il y a quelques mois suite aux ébauches de traduction de "In a funk" que j'avais soumises à votre remarquable sens critique,
mais j'ai cramé mon disque dur juste quelques jours après (pas marrant du tout ça, vu que j'étais déjà à la bourre sur mon boulot et que ça m'a pas spécialement fait gagner du temps tout ça,
hum, bref...). Bref, bref, tout ça pour dire que j'avais bien l'intention de vous envoyer un petit mot de remerciements, mais que les éléments déchaînés m'en ont empêchée. Que cet "oubli"
malencontreux soit ici réparé : merci de votre gentillesse et disponibilité et encore et toujours merci pour ce site remarquable (même s'il vivote un poil en ce moment, me trompe-je ?
).


PS2 : avant il y avait un onglet "derniers commentaires" en haut de la page à droite, que je trouvais bien pratique et que je ne trouve plus... C'est normal qu'il ait disparu ou c'est que chez
moi ? (depuis mon cramage de disque dur je nourris une certaine paranoïa à l'égard de la technologie informatique...).



Guillaume LANGEVIN 23/06/2009 15:08

La meilleure traduction du net pour ces paroles !
Cependant, petite correction: This time I mightTo ask the sea for answers.
Se traduirait plus par:cette fois, je pourraisPrendre le large (ask the sea) pour obtenir des réponses.
Bonne continuation !

Placebo Wordz, Paroles et traductions 23/06/2009 15:25


Merci pour ces compliments Guillaume !

Cette phrase "ask the sea for answers" est assez obscure à vrai dire, je ne crois pas hônnetement que ce soit dans le sens "prendre le large" (d'autant plus qu'il existe des tas d'expressions
correspondant à cette expression française), ça ressemble plus à une prière à une divinité, on retrouve parfois ce "ask the sea for..." dans des poèmes et ça va dans ce sens.
Pour moi c'est plus : "tout ce qu'il me reste à faire c'est demander des réponses à la mer" comme il pourrait exiger des réponses de Dieu ou tout autre divinité, ayant épuisé toutes ses ressources,
mais ça n'engage que moi .

Pam


Cate 25/01/2009 19:02

Une ballade terriblement mélancolique et sûrement un peu autobiographique quand on voit les paroles. Merci pour cette traduction, par contre c'est quoi cette histoire de compositeur américain avec Dog Boy ? c'est un illustre inconnu pour ma part .

Placebo, Paroles et traductions 25/01/2009 20:55


C'est un illustre inconnu pour beaucoup je pense, et on a précisé ce point car on a vu ce Monsieur Dogboy associé à cette chanson Ask For Answer pour expliquer ce vers, alors que bon... voilà quoi
... difficile de trouver un rapport entre un chanteur américain qui a percé début 2000 et une chanson de Placebo composée en 1997 you know (mais on se trompe peut-être hein...).

Pam


Clothes 08/10/2008 10:51

Merci pour les explications !
Sinon, rien à voir avec Ask For Answers, mais des nouvelles de l'album à venir ?

Placebo, Paroles et traductions 08/10/2008 11:07


L'enregistrement de l'album est à priori terminé, Placebo a quitté les Metalwork Studios de Toronto après y avoir passé 2 mois selon le site des studios, reste je suppose maintenant à mixer l'album
etc...

Pam