Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de You Don't Care About Us (Without You I'm Nothing)

11 Octobre 2008 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Whithout You I'm Nothing - Placebo

You Don't Care About Us
(Without You I'm Nothing)
Paroles et traduction
PLACEBO

You Don't Care About Us 1 - Placebo You Don't Care About Us 2 - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

You Don't Care About Us

If it's a bad day,
You try to suffocate
Another memory, scarred.
If it's a bad case,
Then you accelerate,
you're in the getaway car.

You don't care about us oh oh
You don't care about us oh oh
You don't care about us oh oh
You don't care about us.

If it's a bad case,
You're on the rampage.
Another memory, scarred.
You're at the wrong place,
You're on the back page,
You're in the getaway car.

You don't care about us oh oh
You don't care about us oh oh
You don't care about us oh oh
You don't care about us.

It's your age, It's my rage
It's your age, It's my rage
It's your age, It's my rage

You're too complicated,
We should separate it.
You're just confiscating,
You're exasperating.
This degeneration,
Mental masturbation.
Think I'll leave it all behind
Save this bleeding heart of mine

It's a matter of trust
It's a matter of trust
It's a matter of trust
It's a matter of trust
Because

You don't care about us
You don't care about us
You don't care about us
You don't care about us

It's your age, It's my rage
It's your age, It's my rage
Tu Te Fous De Nous

Si c’est un mauvais jour,
Tu tentes d’étouffer
Un autre souvenir gâché.
Si c’est une sale histoire,
Alors tu accélères.
Tu es dans une voiture en fuite.

Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous.

Si c’est une sale histoire,
Tu enrages.
Un autre souvenir gâché.
Tu te trompes d’endroit,
Tu es déjà à la dernière page,
Tu es dans une voiture en fuite.

Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous, oh oh
Tu te fous de nous.

C’est de ton âge, c’est ma rage
C’est de ton âge, c’est ma rage
C’est de ton âge, c’est ma rage

Tu es bien trop compliqué,
On devrait se séparer.
Tu ne fais que tout gâcher,
Tu m'exaspères.
Cette décadence,
Cette masturbation mentale.
Je pense que je vais oublier tout ça,
Sauver mon coeur blessé

C’est une question de confiance
C’est une question de confiance
C’est une question de confiance
C’est une question de confiance
Parce que

Tu te fous de nous,
Tu te fous de nous,
Tu te fous de nous,
Tu te fous de nous.

C’est de ton âge, c’est ma rage
C’est de ton âge, c’est ma rage


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en anglais

"Brian : It's the poppiest that we've ever been in our lives, it's sort of... it's got a really cheerful melody but it's quite a disturbing song.


SS : Disturbing in what way?

Brian : Well it's kind of... it's sort of somebody ranting at me basically, it's sort of like an ex kind of telling me I'm crap at relationships really which is what all the mental masturbation's about in that song. But it has a total, total pop edge to it, it's kind of got that punk pop thing that 'Nancy Boy' had."


Article en français
"Brian : C’est le plus pop que nous ayions jamais été dans nos vies, c’est un peu comme… elle a une mélodie vraiment gaie, mais c’est une chanson assez dérangeante."

SS : Dérangeante dans quel sens ?

Brian : Et bien c’est une sorte de... c’est en quelque sorte quelqu’un qui peste contre moi en gros, c’est en quelque sorte comme un ex qui me dirait que je suis vraiment une merde pour ce qui est des relations de couple c’est ce à quoi se réfère tout ce qui est masturbation mentale dans cette chanson. Mais elle a un côté totalement pop, elle a en quelque sorte ce truc punk pop qu’avait ‘Nancy Boy’."

Brian Molko
, In conversation with Sally Stratton août 1998

Source : placeboworld.co.uk




Article en anglais

"‘You Don’t Care About Us’ is directed towards me, written from the point of view of someone who I used to be in a relationship with. There’s a line in it which says, ‘You’re in the wrong place/ You’re in the back page’ which is often what I used to do - I used to imagine the end of these things just as they were starting. When you do that you’re fucked from day one basically, but that’s often the way I used to conduct my relationships. I think I’m quite a misunderstood songwriter - all the bile and vitriol and wickedness people believe is directed by me towards other people, but they’re often directed from other people towards me and I’m being extremely self critical.“


Article en français

"‘You Don’t Care About Us’ m’est adressée, elle a été écrite du point de vue de quelqu’un avec qui j’avais une relation sentimentale. Il y’a un vers dedans qui dit, ‘Tu te trompes d’endroit, tu es déjà à la dernière page', ce que j’ai l’habitude de faire – J’avais l’habitude d’imaginer la fin de ces histoires juste quand elles commençaient. Quand tu fais ça, tu es foutu dès le premier jour en gros, mais c’est souvent de cette façon que j’avais l’habitude de gérer mes relations sentimentales. Je pense que je suis un auteur de chansons assez incompris – toute la bile et les insultes et la cruauté, les gens pensent que je les adresse à d’autres personnes, mais elles sont souvent dirigées d’autres personnes vers moi et je suis extrêmement critique avec moi-même."

Brian Molko
, NME août 1998

Source : placeboworld.co.uk

Ce qu'en dit Stefan Olsdal :

Article en anglais
Charlie Craine : Many of the songs deal with sexuality and they seem to have different gender points of view. Is it just me or are these songs written like that?


Stefan
: Definitely. That is the way Brian writes his lyrics sometimes. Like the song "You Don't Care About Us". That is taken from the point of view of somebody talking to Brian. As opposed to him talking to somebody else, actually somebody is asking him, 'This relationship is going wrong. You don't care about us, man.' (laughs) But other people translate it like the kids are going to the adults, 'You don't care about us!' It's weird. They are all coming from all different angles. "My Sweet Prince" was a female friend of Brian's who just they were just kind of busting up and that was the last thing she wrote on his mirror in his bathroom before they split up. It is all real, but it can be from any direction really.

Article en français
Charlie Craine : Beaucoup de chansons traitent de la sexualité et elles semblent avoir différents sexes comme point de vue. C'est juste moi ou ces chansons sont écrites comme ça?

Stefan : Tout à fait. C'est de cette façon que Brian écrit ses paroles parfois. À l'instar de la chanson "You Don't Care About Us". C'est pris du point de vue de quelqu'un parlant à Brian. Contrairement à lui parlant à quelqu'un d'autre, en fait c'est quelqu'un qui l'interroge: "Cette relation ne va pas. Tu t'en fiches de nous, mec. " (Rires) Mais d'autres personnes le traduisent comme des enfants allant dire à des adultes, 'Vous vous en fichez de nous! " C'est étrange. Tous viennent de points de vue différents. "My Sweet Prince" vient d'une amie de Brian avec laquelle il venait tout juste de rompre et c'est la dernière chose qu'elle a écrit sur son miroir dans sa salle de bain avant leur séparation. Tout est vrai, mais ça peut vraiment venir de n'importe quelle direction.


Stefan Olsdal
, Hip Online, 17 mai 1999

Source : Hip Online


Retour à OMWF Retour à Without You I'm Nothing

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

bitterend 15/06/2008 14:59

J'adore le clip de cette chanson, et j'adore la comment les paroles avec la musique qui est plutôt joyeuse, c'est un peu comme Commercial For levi.En tout cas merci pour les explications de Brian et Stef, il y'a certains articles que je n'avais jamais lu.

Placebo, Paroles et traductions 15/06/2008 23:54


Ce que j'adore c'est la confusion que semblent faire les gens d'après Stefan entre le "They don't care about us" de Michael Jackson et leur "You don't care about us", les deux chansons n'ayant
quand même pas grand chose à voir l'une avec l'autre...

Pam