Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Lady Of The Flowers

8 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Placebo - Placebo

Lady Of The Flowers
(Placebo)
Paroles et traduction
PLACEBO

Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

Lady Of The Flowers

'Scuse me, I apologize
He likes your attitude, he tries it on for size
He spends the afternoon between your thighs
How's that for gratitude,
I apologize.

It seemed to last for hours
It seemed to last for days
This lady of the flowers
And her hypnotic gaze.

'Scuse me, I apologize
She's got vacuum cleaner eyes suck you in
She's got magazines filled with hair pies
'Scuse me, I apologize

It seemed to last for hours
It seemed to last for days
This lady of the flowers
And her hypnotic gaze.

She wears her tears on her blouse
Confused and racked with self-doubt.
She stole the keys to my house
And then she locked herself out.

'Scuse me, I apologize
He likes your attitude, he tries it on for size
He spends the afternoon between your thighs
How's that for gratitude,
I apologize.

It seemed to last for hours
It seemed to last for days
This lady of the flowers
Her electronic haze.

She wears her tears on her blouse
Confused and racked with self-doubt.
She stole the keys to my house
And then she locked herself out.

She stole the keys to my house
And then she locked herself out
She lays me...down
She lays me...
La Dame Des Fleurs

Excuse-moi, je te demande pardon
Il aime ton allure, il essaie juste pour voir
Il passe l’après-midi entre tes cuisses
Tu parles d'un remerciement,
Je te demande pardon

Ça m’a semblé durer des heures,
Ça m’a semblé durer des jours,
Cette dame des fleurs
Et son regard hypnotique.

Excuse-moi, je te demande pardon
Elle a des yeux aspirateurs qui t’engloutissent
Elle a des magazines pleins de belles gonzesses
Excuse-moi, je te demande pardon

Ça m’a semblé durer des heures,
Ça m’a semblé durer des jours,
Cette dame des fleurs
Et son regard hypnotique.

Elle porte ses larmes sur son chemisier
Perdue et torturée par manque de confiance en soi.
Elle a volé les clefs de chez moi
Puis elle s’est enfermée dehors.

Excuse-moi, je te demande pardon
Il aime ton allure, il essaie juste pour voir
Il passe l’après-midi entre tes cuisses
Tu parles d'un remerciement,
Je te demande pardon

Ça m’a semblé durer des heures,
Ça m’a semblé durer des jours,
Cette dame des fleurs
Et ses effets synthétiques.

Elle porte ses larmes sur son chemisier
Perdue et torturée par manque de confiance en soi.
Elle a volé les clefs de chez moi
Puis elle s’est enfermée dehors.

Elle a volé les clefs de chez moi
Puis elle s’est enfermée dehors
Elle m’allonge…
Elle me baise…


Annotations
Electronic haze est un terme de la musique electro pour désigner un effet, un son synthétique qui peut s'apparenter à un bourdonnement sourd et entêtant. Dans le langage courant la métaphore est parfois utilisée pour décrire un état de confusion totale (having his head in an electronic haze).

Hair pies : on s'est dit que ça méritait quand même une petite annotation... c'est un terme d'argot anglais très vulgaire utilisé pour décrire le sexe féminin
(l'expression tarte aux poils en français est plutôt utilisée pour parler de cunnilingus. On sait, c'est très vulgaire. Mais qui a dit que Brian Molko était un poète ? ), on utilise également en anglais le terme "hairburger" (oui il s'agit bien d'un hamburger aux poils).
Les magazines dont il est question dans la chanson sont donc bien évidemment des magazines pornos.

Cette chanson, dont le titre est une référence religieuse à Santa Maria del fiore ou Notre Dame Des Fleurs (Our Lady Of The Flower) parle d'un travesti.
Elle s'inspire du roman de Jean Genet, publié clandestinement en 1944, Notre-Dame-Des-Fleurs, qui évoque la sexualité marginale et l'univers des criminels durant l'entre-deux guerres (
en savoir plus sur le roman).


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français

Peux-tu nous parler de Scarfo ? Avez-vous bossé ensemble ? Il y a paraît-il une histoire avec « Lady Of The Flowers » ?
Brian : Oui, leur abum est génial ; j’étais au collège avec Jamie, le chanteur guitariste de Scarfo. J’ai joué de la batterie pour lui, lorsqu’il est parti à Edimbourg pour un festival ; il avait créé un one-man show inspiré par Burkoff, qui raconte l’histoire d’un teenager skinhead. Il y a quelque lignes dans cette pièce, que j’ai volé pour le petit poème que je dis avant « Lady Of The Flowers ». C’est un de mes meilleurs potes, on se connaît depuis sept ans.


"Brian Molko", Placebo sur la Route du Rock, 14 août 1997

Source : www.tenyearswithoutyou.xsofplacebo.net 


Retour à Placebo

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

electromagna 22/01/2010 01:19


Sur youtube,j'ai vu qu'il y avais aussi une vercion démo
Petit lien youtube : http://www.youtube.com/watch?v=HvBN_UTpr54&NR=1#movie_player

Je ne crois pas que les paroles changent bien que le début est incompréhensible.


Vince 03/02/2009 16:16

Je pense que "how's that for gratitude" n'est pas littéral, mais complètement ironique. En français, ça donnerait quelque chose comme "tu parles d'une gratitude !", ce qui cadre avec le reste de la chanson.

Placebo, Paroles et traductions 04/02/2009 00:06


Exact Vince, c'est comme ça qu'on l'avait compris, et c'est comme ça qu'on l'a traduit. Maintenant, on peut bien sûr changer la forme, si ça n'était pas clair pour tout le monde, c'est pas exclu.
On pourrait par exemple couper la poire en deux, genre "Tu parles d'un remerciement !".

Nad

__________________


Je vote pour "Tu parles d'un remerciement !"

Ce sera effectivement probablement plus dans le ton de la chanson que "en quoi est-ce un remerciement".

Pam
__________________


Adjugé vendu. Va pour "tu parles d'un remerciement".

Nad


poppy22 20/05/2008 11:51

Donc finalement on est tous d'accord et on attend tous le nouvel album avec la même impatience....:))

Placebo, Paroles et traductions 21/05/2008 10:07


Oui et avec un peu de chance il arrivera début 2009 :) .


Liam 20/05/2008 09:24

C'est certain qu'il est impossible pour eux aujourd'hui de refaire ce premier album, comme dit poppy22 ce serait se caricaturer eux-même, je suis bien d'accord avec ça et ce serait évidemment ridicule à 35 ans d'écrire quelque chose comme Teenage Angst oui, mais il n'empêche que quand on voit certains groupes évoluer, c'est dommage de voir que Placebo se sont contentés eux avec Meds de rester avec leur son habituel (sauf sur Space Monkey et In The Cold Light Of Morning, c'est vrai).
Moi j'attends une réelle évolution, pas un ersatz de Placebo déjà 10 fois vu et revu, je comparais Meds à Placebo pour simplement montrer qu'ils étaient capables de prendre des risques en faisant des choses différentes comme Lady Of The Flower ou Swallow et même Bionic sans oublier le morceau caché complètement décalé et qui n'en est pas moins magnifique, il n'est bien sûr pas question d'attendre d'eux ce qui a déjà été fait mais justement quelque chose de très différent.

Placebo, Paroles et traductions 20/05/2008 11:01


Pour ça on est tout à fait d'accord! Il y a une évolution je pense, c'est plus mature, mais c'est indéniablement plat. D'autant plus qu'on sait ce dont ils sont capables.
Meds reste un peu facile et on sent beaucoup de retenue, beaucoup de calcul.
Ca ne leur a pas vraiment réussi d'ailleurs. C'est ce qui nous permet d'espérer qu'ils vont prendre leur repiration et faire le grand saut la prochaine fois! ;)


Nad


poppy22 19/05/2008 23:13

C'est vrai que je ne suis pas vraiment objective pour "Pierrot the clown" car je ne peux pas resister quand j'entends Brian chanter "I dream your fists.." (oh, la groupie!!! ;))Pour le nouvel album à venir, ils sont aussi attendu au tournant et ça me fait un peu peur car, à vrai dire, c'est quand on attend beaucoup qu'on risque le plus d'être déçu...Et je pense qu'ils le savent et ça doit leur mettre une pression supplémentaire...j'espère qu'ils sauront la gérer et exploiter au mieux leur potentiel céatif pour rebondir après le départ de Steve....

Placebo, Paroles et traductions 19/05/2008 23:57


Ils ont beaucoup de pression là en plus, nouvelle maison de disque (on ignore encore ce qu'il en est d'ailleurs), le semi échec commercial de Meds, le fait qu'ils n'arrivent toujours pas à percer
aux Etats-Unis alors que ça semble leur tenir à coeur, le trio qui devient un duo... tout ce qu'il faut pour se remettre en question et pondre quelque chose de bon à mon avis :) .

Pam



En même temps pour revenir sur ce qui a été dit plus haut, je ne pense pas que Placebo puisse refaire un 1er album. Ca me semblerait limite bizarre que de bons pères de famille la trentaine bien
tassée et bien installés dans la vie écrivent une chanson comme Teenage Angst ou Bruise Pristine. La crédibilité de ce qu'ils faisaient tenait aussi à ce qu'ils étaient à l'époque.
Meds correspond à ce qu'ils sont devenus, et on sent bien une évolution lorsqu'on prend chaque album, mais ce que je reprocherais à Meds, même si il est plein d'excellents morceaux, c'est d'être
inégal (SWG est plus cohérent) et qu'il ne va pas assez loin.

On sait qu'à leur niveau et avec leur expérience ils sont tentés par des choses plus pointues, et qu'ils en sont plus que capable (en effet les b-sides le prouvent), mais ils ne l'ont pas fait,
pour des raisons qu'on peut aujourd'hui tout à fait comprendre aussi.
Mais puisqu'il semble qu'aujourd'hui ils aient moins à perdre que par le passé, et puisque de plus en plus de groupes prennent des risques et que ça leur réussit plutôt bien, on peut espérer qu'eux
aussi jouent le tout pour le tout et se lâchent un peu plus! :)
Après tout, les "calculs" pour conquérir les States ou rester un groupe phare en Europe n'ont pas donner d'excellents résultats...

Maintenant c'est vrai qu'il faut admettre qu'on attend toujours un peu trop d'eux et qu'on oublie parfois qu'ils continuent à faire des chansons bien plus créatives que la plupart des choses qu'on
peut entendre dans le rock indé.
Mais bon, ça c'est aussi la preuve qu'on croit vraiment en eux :p.


Nad