Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de 36 Degrees

9 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Placebo - Placebo

36 Degrees
(Placebo)
Paroles et traduction
PLACEBO

36 Degrees - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Nad

36 Degrees

We were tight
But it falls apart
As silver turns to blue
Waxing with the candlelight
And burning just for you
Allocate your sentiment
And stick it in a box
I've never been an extrovert
But I'm still breathing

Someone tried to do me ache
Someone tried to do me ache
Someone tried to do me ache
(It's what I'm afraid of)
Someone tried to do me ache
(It's what I'm afraid of)

With hindsight
I was more than blind
Lost without a clue
Thought I was getting carat gold
And what I got was you
Stuck inside the circumstances
Lonely at the top
I've always been an introvert
Happily bleeding

Someone tried to do me ache
Someone tried to do me ache
Someone tried to do me ache
(It's what I'm afraid of)
Someone tried to do me ache
(It's what I'm afraid of)

4 7 2 3 9 8 5
I gotta breathe to stay alive
And 1 4 2 9 7 8
Feels like I'm gonna suffocate
Fourteen, sixteen, twenty-two
This skin that turns to blister blue
Shoulders toes and knees
I'm 36 degrees
36 Degrés

Nous étions inséparables
Mais tout s’est abîmé
Comme l’argent qui noircit
À couvrir ma peau de la cire d'une chandelle
En me consumant rien que pour toi
Libère-toi de tes sentiments
Et range-les dans une boite
Je n’ai jamais été un extraverti
Mais je respire encore

Quelqu’un essaie de me faire du mal
Quelqu’un essaie de me faire du mal
Quelqu’un essaie de me faire du mal
(C’est bien ce que je crains)
Quelqu’un essaie de me faire du mal
(C’est bien ce que je crains)

Avec le recul je me rends compte
Combien j’étais aveuglé
Perdu sans repères
Je pensais avoir déniché un joyau
Et je n'ai eu que toi
Accablé par cette situation
Seul au sommet
J’ai toujours été un introverti
Qui souffre avec plaisir

Quelqu’un essaie de me faire du mal
Quelqu’un essaie de me faire du mal
Quelqu’un essaie de me faire du mal
(C’est bien ce que je crains)
Quelqu’un essaie de me faire du mal
(C’est bien ce que je crains)

4 7 2 3 9 8 5
Il faut que je respire pour survivre
Et 1 4 2 9 7 8
J’ai l’impression de suffoquer
14 16 22
Cette peau se couvre d’hématomes
De la tête aux pieds
Je suis à 36 degrés


Annotations
Waxing with the candlelight a été traduit ainsi parce que waxing est un terme pour le wax play, jeu sexuel SM qui consiste à recouvrir le corps de cire brûlante. Étant donné que l'idée cadre assez bien avec la phrase suivante et l'ensemble du texte, c'est cette interprétation qui a été retenue.

A noter que les paroles de cette chanson ont souvent été modifiées en live (comme beaucoup d'autres d'ailleurs), par exemple aux Eurockéennes de Belfort en 1999
Allocate your sentiment /And stick it in a box devient Allocate your sentiment/And shove it up your ass ...

Il existe également une "version lente" de "36 Degrees", jouée pour la première fois à l'occasion du concert à Wembley en novembre 2004, et reprise ensuite lors des premiers concerts de la tournée "Meds" au printemps 2006, les paroles restant identiques à l'originale.


Il est dans cette chanson question de séparation et de la désillusion qui en découle. L'image de la température du corps qui baisse en dessous de la normale est là pour illustrer la blessure et la difficulté à se remettre de cette épreuve.


Ce qu'en disent Brian Molko et Stefan Olsdal :

Article en anglais

Fender: "What were the first songs you ever remember writing?"

Stefan: "The first song I wrote was called “F--- Off And Die.” It was rubbish."

Brian: "The first real ones I guess were “36 Degrees” and “Nancy Boy”."


Article en français

Fender : "Quelles sont les premières chansons que vous vous souvenez avoir écrites?"
Stefan : "La première chanson que j'ai écrite s'appelait “F--- Off And Die.” (ndlt : "va te faire foutre et crève"). C'était pourri."
Brian : "Les vraies premières étaient je pense “36 Degrees” et “Nancy Boy”.

"Brian Molko"
, "Stefan Olsdal", A Pint & A Chat Fender®

Source : www.fender.co.uk



Article en anglais
"36 degrees is close to body temperature," starts Brian. "The person concerned is a little cold bloodied. If someone gets too close, they have to push the person away. This is what the song means to me, but now it's public property, and people can interpret it in their own way."


Article en français
"36 degrés c'est proche de la température corporelle," entamme Brian. "La personne concernée à le sang un peu froid. Si des gens s'approchent trop prêt, ils doivent repousser cette personne. C'est ce que cette chanson signifie pour moi, mais maintenant elle appartient au domaine public, et les gens peuvent l'interpréter à leur façon."

"Brian Molko"
, Independent, The (London), 31 mai 1996

Source : independent.co.uk



Article en anglais
"It's called that because "36 degrees" is close to body temperature," explains Brian. "I guess it's all body metaphors. The sleeve has an arm and a leg wrapped in clingfilm, like they're being preserved. And you can put something in clingfilm and stick it in the refrigerator, or stick it in a microwave and warm it up or cool it down."



Article en français
"Elle porte ce nom parce que "36 degrés" est proche de la température du corps" explique Brian. "Je suppose que c'est une métaphore du corps. La couverture (ndlt : du single) montre un bras et une jambe envellopés de film alimentaire, comme s'ils étaient mis en conservation. Et tu peux mettre quelque chose dans du film alimentaire et le mettre au réfrigérateur, ou le mettre au micro-onde et le réchauffer ou le refroidir.

"Brian Molko"
, Air & Style, 1998

Source : Air & Style



Article en français
" A quoi correspondent les chiffres dans "36 degrees" (1 7 2 3 9 8 5 I've got to breath to stay alive and 1 4 2 9 7 8 it feels like i'm gonna suffocate 40 50 22 ... etc) ?
it is the phone number of our favorite Indian restaurant . It's in London, in the east part"

(Brian & Stefan > c'est le numéro de téléphone de notre restaurant indien préféré. C'est dans Londres, dans le quartier Est)

"Brian Molko", "Stefan Olsdal", Chat M6 17 septembre 2003

(Ndlt : la lecture de cet article dans son intégralité permet de se faire une idée quant au sérieux de cette réponse.)


Source : M6.fr


Retour à OMWF Retour à Placebo

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Hak13 20/02/2010 15:00


Une de mes chansons favorites du groupe, de plus que votre traduction est comme toujours excellente :)
Pour ma part, c'est surement (avec This Picture et Special Needs) un des meilleurs morceaux au niveau des instruments, j'adore plus que tout la batterie là dessus :D
En plus elle fait parti de leurs premières chansons, Vive Placebo à ses débuts!!!


Lily-y 22/07/2009 21:36

Ouah vous pensez vraiment à tout! =) Merci! Ouais en effet ça donne une petite idée ''du sérieux de cette réponse''^^C'était quand même drôle à lire. C'était un chat en direct sur Internet?Bonne soirée!

Lily-y 22/07/2009 18:27

Bonjour!J'ai essayé de lire larticle à propos du numéro de téléphone et je tombe sur ''plan du site de m6''. Est ce que ya un bug ou c'est moi qui ai mal vu et donc pas trouvé l'interview (ce qui est fort probable^^)?Merci, et encore félicitations pour votre site génial!

Placebo Wordz, Paroles et traductions 22/07/2009 19:39


Effectivemment la page n'existe plus, mais heureusement on l'a sauvegardé cet article :
Chat M6 2003

Et merci .

Pam


Kévin 21/04/2008 22:09

Ok merci de la réponse, bon bah au moins comme ça je suis sûr de l'avoir cette version!

Kévin 21/04/2008 20:58

Hello!J'ai lu grâce à la rubrique "commentaires" concernant William Lloyd qu'il avait réalisé sur le maxi de "Song To Say Goodbye" une version 2005 de "36 Degrees" et je voulais savoir si cette nouvelle version correspond à la version lente que l'on peut entendre en live dans la chanson. J'attends votre réponse avec impatience...Kévin

Placebo, Paroles et traductions 21/04/2008 21:31


hello Kévin :)

oui il s'agit bien de la version lente.

Pam