Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

1996, Angela Lewis on pop music (Independent, The (London)) (Presse traduction)

10 Novembre 2008 , Rédigé par Placebo, Paroles et traductions Publié dans #PLACEBO PRESSE

Article en anglais et en français Brian Molko, Angela Lewis on pop music (The London Independent), 1996
(Traduction)
PLACEBO

Placebo

Traduction Pam


Article en anglais
Placebo were a sure thing, huge potential stars in Indie when they emerged last year, but nothing prepares you for their debut album, a quality sparkler beyond all hopes. Songs are full of lightning energy, focus and charisma - just like frontman Brian Molko. He's the American with the male superwaif sexiness and sharpest pop lyrics since Kurt Cobain. The words to "Teenage Angst", for instance, lacerate the heart with their intense imagery. "I don't really write about anything I haven't experienced, or is at least second hand from what friends have told me," explains Brian. "It's semi autobiographical, sort of saying check yourself before you wreck yourself."
Placebo's new single, "36 Degrees" is their third, and is a superior blast of pop sorcery, like previous singles "Bruise Pristine" and "Come Home". And again, beneath the snappy tune lie lyrics of burning melancholia. "36 Degrees is close to body temperature," starts Brian. "The person concerned is a little cold bloodied. If someone gets too close, they have to push the person away. This is what the song means to me, but now it's public property, and people can interpret it in their own way."
Placebo, like Super Furry Animals and Jack are proof real personality pop is returning to the British music scene. Gems to treasure.


Article en français
Placebo étaient un placement sûr, de potentielles grandes stars de la sphère indie quand ils ont émergé l'année dernière, mais rien ne vous prépare à leur premier album, un diamant d'une qualité qui dépasse tous nos espoirs. Les chansons sont pleines d'une énergie foudroyante, de concentration et de charisme - comme le leader Brian Molko. Il est l'Américain avec le côté male sexy ultra-mince et les paroles pop les plus  acérées depuis Kurt Cobain. Les paroles de "Teenage Angst", par exemple, lacère le cœur avec l'intensité des images qu'elles véhiculent. "Je n'écris pas vraiment sur ce que je n'ai pas connu, ou ça vient au moins d'expérience que m'ont racontés mes amis" explique Brian. "C'est semi autobiographique, une façon de dire  pèse le pour et le contre avant de foncer."
Le nouveau single de Placebo, "36 degrees" est leur troisième single, et  c'est une véritable claque pop, comme les précédents singles "Bruise Pristine" et "Come Home". Et là encore derrière le rythme accrocheur se trouvent des paroles d'une intense mélancolie. "36 degrés est proche de la température du corps», explique Brian. "La personne concernée a un peu le sang froid. Si quelqu'un s'approche trop près, elle doit repousser cette personne. C'est ce que la chanson signifie pour moi, mais elle appartient maintenant au public, et les gens peuvent l'interpréter à leur manière."
Placebo, comme Super Furry Animals et Jack sont la preuve qu'une réelle personnalité pop est de retour sur la scène musicale britannique. Des pierres précieuses à chérir.


Source : independent.co.uk



Retour Presse

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article