Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Biographie de Robert SCHULTZBERG

14 Avril 2009 , Rédigé par Placebo, Paroles et traductions Publié dans #BIOGRAPHIES - PLACEBO

Robert SCHULTZBERG
PLACEBO


Schultzberg, Robert Batteur
 
Robert Schultzberg est le premier batteur du groupe de rock Placebo.
Né le 3 janvier 1975 à Genève, de parents anglais et suédois, c'est un ami de longue date de Stefan Olsdal, avec qui il aurait joué en Suède et à Londres.

On ne sait quasiment rien de lui, si ce n'est qu'après le désistement d'Hewitt, et alors que les choses sérieuses commencent, Stefan propose l'option "Schultzberg" pour faire du petit duo de gribouilleurs un véritable power trio rock.
Le succès est au rendez-vous, et Robert est incontestablement un très bon batteur, dont le jeu sec, rapide et nerveux a marqué le premier album.

Mais le talent ne suffit pas. Entre lui et le leader Molko, des affinités tardent à se découvrir. Pire encore, c'est une haine l'un envers l'autre qui semble habiter les deux hommes.
Quand ils en arrivent aux mains, tout espoir de réconciliation devient vain. Après une performance télévisuelle qui a tourné au pugilat en coulisse, en 1996, il est prié de quitter le groupe (c'était pour l'emission The White Room, le 23 août 1996), chose qu'il fera en octobre de cette même année.


Brian Molko ne semble pas avoir ravalé sa rancoeur à son sujet, puisqu'il refuse toujours d'en parler, de présenter sous le nom de Placebo le travail qui a été fait avant l'arrivée de Steve Hewitt : il suffit de voir les noms d'auteurs qui apparaissent pour les singles avant le deuxième album sur le best-of Once More With Feeling : le nom Placebo n'apparait qu'à partir de Pure Morning. Bref, une hostilité évidente envers Robert demeure chez Molko, alors qu'on aurait pu penser que le temps et le succès auraient estompé tout ça.

En ce qui concerne l'ami d'enfance Stefan Olsdal, pourtant proche de Robert à la base, on ne sait rien sur la façon dont il a vécu cette crise. Son silence est total face à cette histoire qui a failli faire splitter le groupe avant même que le succès ne commence à s'installer.

Robert Schultzberg avait depuis rejoint un groupe, Lomax, qui a sorti un album en 2003 : Symbol Of Modern Living, mais dont on a plus de nouvelle aujourd'hui. Il devait travailler sur un projet avec Jon Meade, le bassiste de Lomax.
Robert Schultzberg a également rejoint en 2007 le groupe de post punk indépendant "Cristine" (fondé par le parisien Stephane Bejean-Lebenson) sous le label Mute Irregulars. Il a enregistré avec ce groupe un EP titré "Cross The Line" sorti en octobre 2007 et les accompagne depuis sur scène.


Depuis le début du mois de mars 2009, Robert Schultzberg accompagne le groupe électro-rock londonien The Deep Below pour quelques concerts à Londres.
(Détail amusant, l'un des titres de ce groupe s'intitule Bulletproof Cupid...)

Il joue également avec un groupe de ska-rockabilie-ragga londonnien, Rudeboy & Rascal, qui joue aujourd'hui encore régulièrement sur Londres.


Robert aura participé à l'enregistrement pour le groupe Placebo de :
- la première maquette studio du groupe incluant les chansons 'Nancy Boy', 'Bruise Pristine', '36 Degrees', 'Flesh Mechanic', 'Paycheck' et 'Teenage Angst'
- le premier single du groupe Bruise Pristine sous le label Fierce Panda
- l'EP Come Home (incluant les chansons 'Drowning by Numbers' and 'Oxygen Thief') sous le label Deceptive Records
- l'album studio Placebo (sous les labels Hut Recordings/Caroline US)
- la version single de Nancy Boy avec comme face B la chanson Slackerbitch

 


 
Placebo Wordz, paroles et traductions
 

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Antoine 31/01/2010 11:18


C'est sympa de continuer à donner des nouvelles de Robert Schultzberg. Apparemment il n'a jamais percé après Placebo, mais il est toujours batteur, donc c'est plutôt cool.


Placebo Wordz, Paroles et traductions 31/01/2010 12:39


Bah oui, on l'aime bien Robert nous .


Gary 16/03/2009 01:32

Merci pour ces nouvelles à propos de Robert!Il est intéressant à noter qu'une chanson de son nouveau groupe s'appelle Bulletproof Cupid :)

Placebo, Paroles et traductions 16/03/2009 01:52


Exact mon cher Gary :), j'avais même pas fait attention, je vais l'ajouter, c'est un détail amusant .

A très bientôt j'espère !

Pam


Liam 07/06/2008 17:03

Il faut reconnaitre que Robert Schultzberg est un batteur très différent de Steve Hewitt, effectivement ce jeu sec et nerveux ne se retrouve pas du tout sur les autres albums, c'est ce qui fait aussi la particularité de ce premier opus, qui dégage quand même une incroyable énergie.

Thomas 30/05/2008 21:23

merci pour cette excellente biographie
je m'étais jamais intéressé à ce fameux Robert mais cette histoire entre lui et Brian a l'air pasionante lol

Thomas

Placebo, Paroles et traductions 30/05/2008 21:50


Ravies d'avoir éveillé ton intérêt pour Robert^^ qui a largement participé à l'énergie qui se dégage de cette merveille qu'est le premier album de Placebo.

Pam


Evalia 21/04/2008 17:06

Merci pour toutes ces infos, j'ai jamais su pourquoi il avait quitté le groupe, maintenant c'est un peu plus clair.
Mais qui sera le 3ème batteur de Placebo ?