Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Bulletproof Cupid (Sleeping With Ghosts)

29 Mars 2008 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Sleeping With Ghosts - Placebo

Bulletproof Cupid
(Sleeping With Ghosts)
PLACEBO

Bulletproof Cupid - Placebo




Bulletproof Cupid

Cupidon A l'Epreuve Des Balles



Annotations
Morceau d'ouverture de l'album Sleeping With Ghost.
Des paroles pour ce morceau circulent sur internet, mais il semble qu'elles proviennent plus de l'imagination de "fans" que de Brian Molko....


Ce qu'en dit Brian Molko

Article en français

 

"Pourquoi avoir choisi d'ouvrir cet album avec un titre instrumental ? Est-ce pour amorcer une transition entre vos précedents disques et "Sleeping With Ghost" ?

BM : Non. C'est une gifle musicale. Je veux réveiller les auditeurs. J'ai essayé d'écrire des paroles sur ce titre, mais je n'ai pas su. Ce n'est pas venu, ça ne sonnait pas naturel. C'était donc plus simple de garder ce titre instrumental. Ensuite la difficulté aura été de choisir où intégrer ce morceau. Ça ne pouvait marcher qu'au début. Si on l'avait mis autre part, il aurait interrompu le flow de l'album. Mais ce que je trouve intéressant en qualité d'auditeur, c'est que d'une part tu reçois une gifle et qu'en plus, tu attends tout le long du titre les paroles. Or elles ne viennent pas. C'est une question d'intrigue. Tu es déboussolé et tu sais qu'il va falloir écouter au moins cinq ou six chansons pour comprendre le disque. Ce concept est intéressant."

Brian Molko, Guitar Part n°109, Avril 2003


Source : mysweetplacebo.fr.st



Article en français

"Pendant l'enregistrement de Sleeping With Ghosts, nous écoutions en boucle Songs For The Deaf de Queens Of The Stone Age... Bulletproof Cupid en est très imprégné. Nous n'avions jamais composé d'instrumental auparavant, mais là, je n'ai pas réussi à coller de paroles sur ce morceau : il se suffisait à lui-même tant il était puissant. C'est en quelque sorte un leurre prémédité : quand on écoute les premières notes, on attend la voix et elle ne vient jamais. A la fin, on se retrouve un peu perdu et on n'a aucune idée de ce que peut réserver la suite de l'album."

Brian Molko,
Les Inrockuptibles N°382 : Mars-Avril 2003

Source : Les inrocks


Retour Sleeping With Ghosts

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Lyl's 13/01/2010 19:02


C'est vrai que quand on l'écoute on a l'impression d'avoir loupé quelque chose. Bravo et merci pour ce blog absolument fabuleux ♥