Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Ashtray Heart (Battle For The Sun)

12 Mai 2009 , Rédigé par Placebo, Paroles et traductions Publié dans #Battle For The Sun - Placebo

Ashtray Heart
(Battle For The Sun)
Paroles et traduction
PLACEBO


Battle For The Sun

Paroles Brian Molko - Traduction Nad

Ashtray Heart
Coeur Cendrier

Cenicero, cenicero
Mi Corazón de cenicero
x2

You are the birth and you are waste
You are the one who took my place
You took a jump into forever
A leap of faith I could not take

And it was
A leap of faith I could not take
A promise that I could not make
A leap of faith I could not take
A promise that I could not make

(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Mi Corazón de cenicero)
My ashtray heart
(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Mi Corazón de cenicero)

We were alone before we met
No more forlorn than one could get
How could we know
We have found treasure?
How sinister and how correct

And it was
A leap of faith I could not take
A promise that I could not make
A leap of faith I could not take
A promise that I could not make

(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Mi Corazón de cenicero)
My ashtray heart
(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Mi Corazón de cenicero)
(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Mi Corazón de cenicero)
My ashtray heart
(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Corazón cenicero)

I tore the muscle from your chest
And used it to stub out cigarettes
I listened to your screams of pleasure
And I watch the bed sheets turn blood red

(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Corazón cenicero)
My ashtray heart
(Cenicero, cenicero)
My ashtray heart
(Corazón cenicero)

Cendrier, cendrier
Mon coeur cendrier
X2

Tu es le berceau et le fardeau
Et c’est toi qui m’as remplacé
Tu as fait le grand saut
Cet acte de foi que je n'aurais jamais fait

C’était
Un acte de foi que je n’aurais pu faire
Une promesse que je n’aurais pu tenir
Un acte de foi que je n’aurais pu faire
Une promesse que je n’aurais pu tenir

(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Mon coeur cendrier)
Mon coeur cendrier
(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Mon coeur cendrier)

Nous étions seuls avant notre histoire
Sans pour autant être réduit au désespoir
Mais comment savoir
Si nous tenons la perle rare ?
C’est tellement triste et tellement vrai

C’était
Un acte de foi que je n’aurais pu faire
Une promesse que je n’aurais pu tenir
Un acte de foi que je n’aurais pu faire
Une promesse que je n’aurais pu tenir

(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Mon coeur cendrier)
Mon coeur cendrier
(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Mon coeur cendrier)
(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Mon coeur cendrier)
Mon coeur cendrier
(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Coeur cendrier)

De ta poitrine j'ai arraché le coeur
Pour y écraser mes cigarettes
Alors que j’écoutais tes cris de plaisir
Je contemplais les draps que le sang a fait rougir

(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Coeur cendrier)
Mon coeur cendrier
(Cendrier, cendrier)
Mon coeur cendrier
(Coeur cendrier)



Annotations
Ashtray heart : C'était le nom de Placebo avant... Placebo, inspiré d'une chanson du groupe Captain Beefheart qui date de 1980.
Brian Molko, dans une interview australienne confirme la version de Steve Hewitt, Ashtray heart c'est le nom qu'ils s'étaient donnés tous les deux le temps d'un concert.
Et d'après ce qu'en dit Brian Molko un peu plus bas, le titre de la chanson a surtout à voir avec ses vacances au Nicaragua...

Un coeur cendrier (Ashtray Heart) est comme l'explique Brian Molko dans le Rock & Folk de juillet 2009 "quelqu'un qui se laisse piétiner émotionnellement".



You are the birth and you are waste : ce vers qui a une tournure un peu étrange même pour les anglophones est difficile à traduire. On a choisit cette traduction car the birth se traduit par berceau quand on parle du commencement, de l'origine de quelque chose (par exemple "the birth of humanity : le berceau de l'humanité"). Le berceau c'est aussi ce qui accueille le bien le plus précieux: la vie nouvelle. Le fardeau porte au contraire ce qui nous pèse, ce dont on aimerait se débarrasser. 
To be waste se rapporte à quelqu'un dont on ne sait pas apprécier les qualités, qui est méprisé, traité comme un fardeau. Nous avons retenu le terme fardeau pour la traduction (qui est juste un peu plus imagée que le terme original en anglais) pour ne pas trop alourdir la phrase, et pour la forme du texte traduit (en somme, ça sonnait bien quoi!).

To take a leap of faith : en français l'expression équivalente est faire acte de foi, c'est à dire affirmer l'existence ou la valeur de choses sans en avoir la preuve, c'est aussi faire quelque chose sans être certain qu'il s'agit de quelque chose de juste où que l'on va réussir à accomplir, se lancer dans l'inconnu. Se rapporte au fameux "grand saut" du vers précédent.
Les expressions jump into forever/ a leap of faith/ a promise i could not make semblent faire référence à l'engagement amoureux.

No more forlorn than one could get : Pour simple information, la traduction littérale donnerait "pas plus de désespoir (ou de tristesse) qu'on ne pourrait en supporter".

The muscle from you chest : il s'agit bien entendu du coeur... qui là sert de cendrier... en français, on trouve ça laid d'écrire "j'ai arraché le muscle de ta poitrine", alors on a préféré passer au-delà de la périphrase de monsieur Molko et vous livrer l'image sur un plateau.


Notons que dans les crédits de l'album, Ashtray Heart appartient à Brian Molko : "All tracks writen & performed by Placebo... except 2: Written by Brian Molko".
(Et accessoirement l'un des "deux amis" du Nicaragua dont parle Brian Molko est Steve Ludwin, l'ami qui a joué le Nancy Boy allongé dans le studio d'enregistrement de Meds pour le reportage "The death of Nancy Boy", et l'autre est un certain Jordan Page)


Ce qu'en dit Brian Molko :
Article en français
Brian : "Comme en 1994. Stefan et moi avons recommencé à écrire à nouveau, chacun de son côté. Puis, on s'est rendu compte qu'on jouissait d'une grande liberté pour composer la musique qu'on avait envie de jouer.
Finalement, on s'est retrouvé avec un paquet de nouvelles chansons. Et l'envie d'y regoûter. C'était excitant !"

Rock One Mag : Peut-on, alors, voir une analogie ou même une référence à cette periode où Brian et Stefan jouaient dans Ashtray Heart, la première ébauche de Placebo, dans une chanson de "Battle..." qui porte le même nom...

Brian : "Non pas vraiment. Il y a plusieurs personnes qui ont fait ce rapprochement mais ce n'est pas réellement le cas ici. Cette chanson je l'ai composée avec deux potes lors de mes vacances au Nicaragua. Ca m'est venu parce que j'étais toujours en train de demander un cendrier (rires). On a commencé à chanter ce mot en espagnol, ce qui a donné le titre du morceau. Au départ ce dernier n'était pas destiné à Placebo mais j'étais si heureux du résultat que j'ai décidé de le rajouter."


"Brian Molko", Rock One Mag, 13 mai 2009

Source : Rock One Mag



Article en français
Nagui : C’était le tout premier titre du groupe Placebo, vous vous appeliez Ashtray heart au tout début.

Brian : ouais c’était une chanson et c’est encore une chanson de Captain Beefheart, et puis on s’est inspiré de ça pour deux semaines, on a appelé le groupe pour 2 ou 3 semaines Ashtray Heart et puis c’est devenu Placebo après ça.
Mais cette chanson c’est…. j’avais jamais eu l’intention de l’utiliser dans le contexte Placebo, je l’ai écrit avec deux amis à moi, nous écrivons des chansons ensemble pour le fun et celle-là…

Nagui : Mais pourquoi tu voulais pas t’en servir ?

Brian : parce que, à cause de cette connexion Ashtray Heart etc., on l’avait écrite, on allait la vendre à quelqu’un. Et on a écrit au Nicaragua, parce que y a de l’espagnol dedans cenicero mi corazón de cenicero, et moi j’étais le seul fumeur, j’étais en vacances au Nicaragua et je demandais toujours dans chaque resto, dans chaque café un cenicero cenicero. On avait la maquette de cette chanson, on l’écoutait pendant qu’on conduisait partout au Nicaragua et c’est comme ça que la chanson s’est écrite. Et c’est la première chanson que j’ai écrite pas avec Stefan qui est sur un album de Placebo.


"Brian Molko", Taratata, 05 juin 2009

Source : France 4



Article en anglais
But the band even went backwards with the track Ashtray Heart, which was the name of the first incarnation of Placebo - for one night, anyway.

"I think I may have performed a gig once in a pub in London with Steve Hewitt on bongos so I think we were called Ashtray Heart for one night," Molko says.

Article en français
Mais le groupe est même allé revenu en arrière avec la piste Ashtray Heart, qui est le nom de la première incarnation de Placebo - pour une nuit, quoi qu'il en soit.

"Je pense que j'ai fait un concert, une fois dans un pub à Londres avec Steve Hewitt qui jouait sur des bongos, je pense que nous nous sommes appelés Ashtray Heart pour une nuit", dit Molko.

"Brian Molko"
, adelaidenow.com.au, 04 juin 2009

Source : www.adelaidenow.com.au


Retour à Battle For The Sun

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Tifenn 05/01/2010 23:31


Je laisse un petit com pour défendre cette chanson trop critiquée à mon gout... (bon pas forcement ici mais les critiques vont bon train ailleurs) moi j'aime! Ok thème banal pour le groupe, pas
forcement la mélodie la plus évolué non plu... mais elle donne la pêche cette chanson et le sourire (oui bon en faisant abstraction des paroles, ce qui est pratique quand on comprend pas les
paroles sur le moment) et les choeurs en espagnol et bien je suis adepte, bon étant fan d'espagnol ça peut se comprendre!!!
Je risque de choquer les fans du tout début mais je suis adepte du Placebo 3^^

AH et puis tata!! en concert Brian sourit tout le temps avec cette chanson, ça change! (ou alors c'est juste les grimaces quand il chante mais bon ça fait effet je suis heureux d'être là). Aller je
reste dans mon truc, j'ai envie de les défendre ce soir =D

Oh et pour finir, Pam je m'oppose à toi! J'adore le vers « I tore the muscle from your chest, And used it to stub out cigarettes »; Hihi aller bonne nuit^^


tikiria 05/01/2010 15:59


Je viens d'avoir un flash en écoutant Sonic Youth, "I tore the muscle from your chest/ And used it to stub out cigarettes" , je suis là seul à trouver une ressemblance bien frappante avec
Incinerate? "I ripped your heart out from your chest/ replaced it with a grenade blast"
Les paroles, l'air.. Déjà après "Kitty came back home from on the island" de Speak in tongues...
:/ Une raison de plus qui me détourne du nouveau Placebo, c'est dommage.


Placebo Wordz, Paroles et traductions 05/01/2010 20:36


On peut y voir un clin d'oeil je pense , comme pour Speak In Tongues, mais c'est pas le seul album dont les paroles
"empruntent" chez les voisins (et perso j'aime pas ce vers pour hônnete, alors ça me gêne pas plus que ça ).

Pam


Edwina 30/10/2009 07:40


Coucou,
juste pour vous dire que votre site est vraiment bien fait et complet. On y trouve beaucoup plus que ce que l'on est venu y chercher et au final on arrive plus à en décrocher. Pour moi qui suis
"fan" (mais je n'aime pas trop ce terme) de PLACEBO depuis mon adolescence, c'est vraiment un plaisir que de vous avoir découvert. Chapeau!! Bonne continuation.


Placebo Wordz, Paroles et traductions 30/10/2009 11:32


Merci Edwina :) .


ling 29/05/2009 21:06

bein moi je n'accroche pas du tout a cette chanson je la trouve vide point de vue emotion certe elle est rythmee et ferait un bon single mais sans plus

Béran 25/05/2009 13:55

Merci pour les paroles et la traduction ! J'ai quand même du mal avec les choeurs en espagnols, ça fait bizarre je trouve, et c'est quoi cette histoire de cendrier au Nicaragua ? Brian a pété un plomb lol !J'attends le reste des traductions de l'album avec impatience !