Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Brian Molko, interview BBC Newsbeat, 27 avril 2009

29 Avril 2009 , Rédigé par Placebo, Paroles et traductions Publié dans #PLACEBO PRESSE

Article en anglais et en français Brian Molko, interview BBC Newsbeat, 27 avril 2009
(Traduction)
PLACEBO


Traduction Pam


Brian Molko - 2009

Article en anglais

Placebo singer Brian Molko has admitted to feeling a little nervous over the impending release of their sixth studio album Battle For The Sun.


The band recently completed sessions with Tool producer Dave Bottrill in Toronto before mixing finished up in London with Alan Moulder.


"I'm quietly confident but somewhat insecure," he said.

"We're in this strange limbo period right now where you finish a record and start bigging it up around the world."


He continued: "It's kind of disjointed in your mind and it's not really until you start playing it live and you actually see the amount of people who show up, you see if people are still interested."


It's been three years since the trio released their last album Meds, pushing Placebo through a turbulent period which resulted in long time drummer Steve Hewitt quitting the band over "musical and personal differences".


"Before we made this record, we were coming out of a what we call a 'divorce' which was preceded by a dark and depressing phase," Molko revealed.

"Personal relationships within the band were falling apart."

Since the Cheshire sticksman's departure, the trio have recruited bleach blonde drummer Steven Forrest into the camp.

"The chemistry is much more playful," Molko argued.

"Now that Steve's with us, it's a bit like having a little brother that you can push around a little bit but it's all out of love.


The first single to be lifted from the record is the guitar heavy, horn driven For What It's Worth.

"We used a few soul divas on this song and we incorporated them into a lot of five part harmonies on the record," Molko explained of the track, which was recently premiered on Zane Lowe's show.





"One of them used to be in (acid jazz group) Galliano and the other did a lot of work with Jamiroquai. So they're really experienced and fantastic singers.


"As for the horns, we simply decided to use these things because we haven't done that in the past.

"That's what sort of motivates us a great deal. We want to try everything we can not to repeat ourselves and each time we make a record, push the boundaries."


The 13 track album also features Kitty Litter, Kings Of Medicine, Devil In The Details and Ashtray Heart - the band's original moniker before they changed it to Placebo.

The trio, who are celebrating their 15th anniversary, are set to return to Glastonbury and Reading Festival later this summer.

"Something always goes wrong technically when we play Reading," Molko said.


"Last time we played there we had to walk offstage for about 15 minutes because our equipment broke down.


"There's been a whole series of things that have happened to us there."

"But seeing the (Smashing) Pumpkins, Nirvana, Hole, Bjork and Foo Fighters for the first time was really exciting and seeing a lot of famous people before we were famous in varying states of inebriation was fun."

Battle For The Sun is released in the UK on June 8.

Placebo were speaking to Newsbeat music reporter Greg Cochrane.
Article en français

Brian Molko le chanteur de Placebo a  reconnu qu'il se sentait un peu nerveux concernant la sortie imminente de leur sixième album studio, Battle For The Sun.

Le groupe a récemment fini les sessions d'enregistrement avec Dave Bottrill à Toronto avant de mettre la touche finale à l'album avec le mixage à Londres avec Alan Moulder.

Il a dit "Je suis plutôt confiant mais quelque peu anxieux".

"Nous sommes dans cette étrange période d'incertitude pour le moment où tu as fini un album et où tu commences à le promouvoir à travers le monde."

Il a poursuivit : "C'est un peu confus dans ton esprit et ce n'est pas réel jusqu'à ce que tu commences à le jouer en live et que tu vois en fait le nombre de personnes qui viennent, tu vois si les gens sont toujours intéressés."

Il s'est écoulé trois ans depuis que le trio à sorti  son dernier album Meds, qui a entraîné Placebo dans une période tourmentée qui s'est soldée par le départ de leur batteur de longue date Steve Hewitt pour des "divergences musicales et personnelles".

"Avant de faire ce disque, on sortait de ce que nous appelons un "divorce" qui a été précédé d'une période sombre et déprimante", a révélé Molko.

"Les relations personnelles au sein du groupe étaient en train de s'effondrer."

Depuis le départ de l'homme aux baguettes du Cheshire, le trio a recruté  le batteur blond décoloré Steven Forrest.

"L'alchimie est bien plus enjouée", fait valoir Molko.

"Maintenant que Steve s'est joint à nous, c'est un peu comme avoir un petit frère que tu peux malmener un petit peu, mais toujours avec amour."

Le premier single extrait de l'album est For What It's Worth aux guitares lourdes et mené par les cors.

"Nous avons utilisé quelques divas soul sur cette chanson et les avons intégrés à diverses reprises au
disque sous forme d'harmonie à cinq voix , a expliqué Molko concernant ce morceau, qui a récemment été joué en avant-première dans l'émission de Zane Lowe.

"L'une d'entre elles était dans (le groupe d'acid jazz) Galliano et l'autre a beaucoup travaillé avec Jamiroquai. Donc c'était vraiment de fantastiques chanteuses expérimentées.

"Pour ce qui est des cors, nous avons simplement décidé de les utiliser parce qu'on ne l'avait jamais fait auparavant.

"C'est ça plus ou moins qui nous a énormément motivé. Nous voulons essayer tout ce que nous pouvons pour ne pas nous répéter, et chaque fois que nous faisons un album, repousser les limites."

L'album de 13 morceaux contient également Kitty Litter, Kings Of Medicine, Devil In The Details et Ashtray Heart - le nom du groupe avant qu'ils le changent pour Placebo.

Le trio, qui célèbre son 15e anniversaire est attendu au Glastonbury and Reading Festival plus tard cet été.


Il y a toujours quelque chose qui ne va pas au niveau technique quand on joue le Reading", a dit Molko.

"La dernière fois que nous avons joué là-bas, nous avons dû quitter la scène une quinzaine de minutes parce que notre équipement est tombé en panne.

"Il nous est arrivé toute une série de choses là-bas".

"Mais, c'était vraiment excitant de voir les (Smashing) Pumpkins, Nirvana, Hole, Bjork et les Foo Fighters  pour la première fois et c'était marrant de voir beaucoup de gens célèbres avant que nous soyions connus dans divers états d'ébriété."

Battle For The Sun sort au Royaume-Uni le 8 Juin.

Placebo parlait au journaliste musical du Newsbeat Greg Cochrane .

Brian Molko, interview BBC Newsbeat, 27 avril 2009

Source : www.news.bbc.co.uk/newsbeat/


*Note pour ceux qui se demandent ce qu'est ce fameux ensemble vocal à 5 personnes pour créer ce Five Part Harmony, c'est ça : www.youtube.com/watch?v=zsnoL1z7K00




Retour Presse

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Cate 30/04/2009 14:46

Merci pour l'interview et la traduction, Brian traite vraiment Steve comme un gosse, ça fait bizarre quand même.J'adore le coup du Reading Festival, je me souviens des vidéos, il était sacrément énervé quand ils ont pu revenir sur scène, ça devait pas être le concert de l'année !

Placebo, Paroles et traductions 30/04/2009 16:06


Ah ben c'est leur petit frère hein...

Pam

_______________________________________

Paaaauvre Steve , je crains le pire pour lui...

P.S= J'ai pas le temps de le modifier sur l'interview, mais un "five part harmony" c'est un ensemble vocal à 5 personnes qui posent leurs voix sur différentes notes pour créer une harmonie: on
appelle ça une harmonie à 5 voix. Typique des chanteur(se)s de soul ou des chanteurs a capella. 

Voilàààà


Nad

____________________________________

Ah ben voilà, j'avais oublié que t'avais été choriste !
Je change ça de suite .

Pam

___________________________________

Re-petite modif: j'ai traduit ça par "ensemble vocal à 5 voix" (même si on l'utilise plus ce terme ici pour les choeurs d'eglise ou d'opéra. Bah vi quoi, la France c'est pas le pays de la
soul!...)

Nad