Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Happy You're Gone (Battle For The Sun)

6 Juin 2009 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Battle For The Sun - Placebo

Happy You're Gone
(Battle For The Sun)
Paroles et traduction
PLACEBO


Battle For The Sun

Paroles Placebo - Traduction Nad & Pam

Happy You're Gone
Content Que Tu Sois Parti

Breathe me
Every time you close your eyes
Taste me
Every time you cry
This memory
Will fade away and die

Just for today
Breathe me and say goodbye
How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!
Now I can’t look you in the eye!
How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!

See me
In the eyes of another’s child
Turn away
When you see me walking by,
Once in a while
This malady
Will fade away and die

Just for today
Breathe me and say goodbye
How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!
Now I can’t look you in the eye!
How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!
I don’t even want to try

My my
My my
‘Cause every word from you is a lie
My my
My my my my my

How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!
Now I can’t look you in the eye!
How many times ?
How many times ??
Now I can’t look you in the eye!

Respire-moi
Chaque fois que tes paupières se ferment
Goûte-moi
Dans chacune de tes larmes
Ce souvenir
Va s'évanouir puis mourir

Juste aujourd'hui
Respire moi et fais tes adieux
Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !

Tu me verras
Dans les yeux de l'enfant d'un autre
Détourne-toi
Quand
dans la rue tu me croiseras,
Quelques fois
Cette maladie
S'évanouira puis mourra

Juste aujourd'hui
Respire-moi et fait tes adieux
Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Je n'ai même pas envie d'essayer

Mon Dieu
Oh mon Dieu
Car tout ce que tu dis n'est que mensonge
Mon Dieu
Oh mon Dieu mon Dieu mon Dieu

Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !
Combien de fois ?
Combien de fois ??
Je n'arrive même plus à te regarder dans les yeux !



Annotations
Breathe me / Taste me : "breathe me" n'est pas une expression ou d'usage courant en anglais. C'est ici une image pour dire "sens ma presence chaque fois que tu fermes les yeux", pareil pour "Taste me", l'image véhiculée est "sens ma présence dans chacune des larmes que tu vas verser"

My : c'est le "diminutif" de "my Godness", on le retrouve aussi dans Song To Say Goodbye (My oh my)

Petite anecdote, pendant les concerts avant de jouer cette chanson, Brian Molko se sent obligé de préciser que "cette chanson n'est pour personne en particulier"...
Et Brian Molko a composé cette chanson  durant sa retraite à Paris sur une péniche près de la Tour Eiffel.




Retour à Battle For The Sun

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Marie 23/11/2009 22:04


Perso je cherche pas trop à interpréter les raisons qui ont poussé Brian à écrire cette chanson.. tout ce que je sais c'est que cette chanson est ma préférée de l'album, qu'à chaque fois que je
l'écoute je suis complètement envoutée, que le "breathe me" du début avec cette petite musique toute douce telle des gouttes de pluie me fait fondre ... et que les "how many times" plein d'émotions
m'emmenent vers d'autres horizons... cette chanson est pour moi un bijou, un délice...
(c'est mon premier message sur ce splendide site que je viens de découvrir malgré mon amour inconditionnel pour placebo depuis 6 ans alors chapeau Nad et Pam pour votre boulot :))


Placebo Wordz, Paroles et traductions 24/11/2009 00:10


Bienvenue en ces lieux Marie, on lira tes impressions sur les chansons avec plaisir :) .


sunsin 11/11/2009 04:13


bonjour à tous!

je ne suis pas une groupie de brian mais juste une p'tit fouine qui adore decipter les énigmes^^.
clairement je suis totalement sûre que cette chanson n'est pas du tout basée sur une histoire à l'eau de rose à deux balle.
cette chanson n'est même pas basée sur les sentiments personnelles de brian mais juste sur son empathie des émotiens de son enfant, declenché je suppose par sa culpabilité de n'etre pas souvent là
pour lui,cette chanson part, j'en deduis de ce centiment très triste et insupportable:"l'absance",ici d'un père ou même plus profondément d'un parent très proche(sa mère,so père)que brian à peut
déjà pu connaître.
tous ses "je","repire moi","tu me verras dans les yeux de l'enfant d'un autre(ce "un autre" et non "une autre" prouve bien que toutes allusions à une quelconque romance est complétement
écarté)"combien de temps","je n'arrive plus à te regarder dans les yeux","je n'ai même plus envie d'esseyer",c'est son fils qui le lui dit enfin c'est l'impression qu'il a quand il le regarde car
son enfant est je pense beaucoup trop jeunes pour ressentir tous ses sentiments complexes et amère,il identifie les émotiens de son enfant comme si c'étais un adolescent et non juste un enfanr de 4
ou 5 ans.

brian à dit dans un interview que cette album étais beaucoup plus autobiographique et surtout que l'écriture étais d'un autre style car la sincérité sur ses sentiments et sa vie à peine voilée dans
les texte exsite bien et est un "style" à lui seule(un peu comme les groupes des années 70,joy division et tout ça,très autobiographique basant leurs légendes sur le sincère accru et le vif)et de
plus il se sentait un peu plus protégé en écrivant du poins de vue de son fils (plus intéressant pour lui et moins dure a faire plûtot que nous livrer une page de son journal intime)mais il ne
l'assume quand même pas en précisant qu'elle n'est dédiée à personns et sa c'est pas mes problemes.CLAIREMENT, SA VIE ET SES CHOIX NE REGARDE PERSONNE.

voilà,c'est mon avis et je suis certaine que c'est la vérité,on n'écrit pas uns chanson aussi subjectif comme ça,pour personne.

bye ^^.


Placebo Wordz, Paroles et traductions 11/11/2009 12:59


"ce "un autre" et non "une autre" prouve bien que toutes allusions à une quelconque romance est complétement écarté"

En fait non, parce qu'en anglais ça pourrait aussi bien être un que une, mais il fallait bien trancher en français .


Pour être hônnete, je ne vois pas trop le sens de ton interprétation, mais chacun voit la chanson comme il "l'entend" bien entendu :) .

Pam


Manu 25/08/2009 20:01

C'est une chanson d'amour, d'amour qui a mal tourné, de rupture quoi, comme dans la plupart des chansons écrites par Brian; maintenant chacun est libre de l'interpréter comme il l'entend...Superbe chanson, merci pour les traductions, elles sont excellentes

Placebo Wordz, Paroles et traductions 25/08/2009 23:04


Tout à fait. La narration ne laisse pas de doute là dessus. C'est une histoire de rupture qui est ici raconté. Mais on peut toujours y voir la métaphore d'une autre histoire.


Nad


TheBitterender 18/08/2009 15:09

Bonjour à tous.Personnellement je ne pense pas que Happy You're Gone soit adressée à Hewitt. Et si Molko spécifie qu'elle ne s'adresse à personne, c'est qu'il sait que les gens vont penser à ça et continueront de le penser, même s'il le dément.Habituellement je n'aime pas lorsque qu'on cherche à tout prix à faire de Molko le propre sujet des chansons de Placebo..."Brian ceci, Brian cela"...mais puisqu'il dit lui même que les textes de Battle for the Sun, du moins pour ceux dont il est l'auteur, sont autobiographiques, je vais me permettre d'essayer de comprendre ce texte en invoquant sa vie personnelle.Il y a des rumeurs selon lesquelles Molko ne vivrait plus avec la mère de son enfant. Et je ne peux pas m'empêcher de penser que Happy You're Gone soit adressée à son fils. L'idée serait qu'il s'en veut d'être ce qu'il est et que cela porte préjudice à son fils. Le "you" du titre pourrait biensûr être adressé par son fils qui lui dirait "je suis heureux que tu sois maintenant loin de moi, tu ne me feras plus souffrir et tu ne mentiras plus" (un enfant ne peut pas penser ça de son père,surtout jeune, mais c'est ce que le père croit entendre quand il regarde son enfant) ou bien adressé par Molko à son fils en disant "je préfère que tu grandisses loin de moi, donc d'un côté j'en suis heureux".C'est le vers "see me in the eyes of another's child" qui m'a donné cette idée...Dans les deux couplets, il demanderait à son fils de ne pas l'oublier (un peu comme dans special needs avec les "remember me", dans un sujet totalement différent bien entendu) car un jour lui même sera guéri de ses propres maux, son enfant ne lui en voudra plus et ils se retrouveront. "I can't look you in the eye"...il a peur de regarder son enfant dans les yeux car il a honte (d'avoir quitté la mère?, de ce qu'il est?). Le "you" de "every word from you is a lie" pourrait être adressé à Molko soit par son enfant soit par lui même.Molko peut se mettre à la place de son enfant car a quelque part vécu une séparation d'avec ses propres parents...J'ai l'impression d'avoir joué les peeping tom en parlant comme ça de la vie de Molko, mais bon c'est pour essayer de comprendre. Une simple chanson sur un amour perdu serait trop simple. Bonne fin de vacances à tous, bravo pour toutes vos traductions ; j'attends celles de in a funk et unisex avec impatience pour les comparer aux miennes!

Placebo Wordz, Paroles et traductions 18/08/2009 19:00


Bonjour Thebitterend,

Alors bon, question vie privée on est pas vraiment au courant. 
Je suis d'accord, le thème de la chanson ne fait sans doute pas référence à Steve. Peut être y'a-t-il un message dans le titre, mais la question a déjà été posée, Brian a dit non, et on préfère le
croire et s'arrêter là.

Quand à chercher dans les histoires perso de Molko le sens à ses chansons, on ne le fait pas parce qu'on est plutôt mal renseigné et pour cause, ce ne sont pas des choses dont les intéressés
parlent ouvertement. Et comme on s'appuie sur ce qu'ils disent, et non sur ce qu'il se raconte à leur sujet...
Donc bon, c'est peut-être intéressant pour certains d'essayer de voir dans les albums de Placebo un journal intime, mais ce serait incorrect d'en parler sur un site, puis pas très intéressant au
niveau du contenu, car on ne se baserait que sur des ragots.

Mais on ne le fait pas surtout pour une raison: ok les chansons peuvent être autobiographiques. Cela ne veut pas dire que nous assistons à un show de téléréalité en écoutant du Placebo. Brian se
sert sans doute comme beaucoup d'artistes plus de ses sentiments que de ses propres histoires pour créer ses chansons. L'imagination et l'inspiration font le reste. Ce sont donc deux choses
différentes. Et il faut savoir détacher l'histoire que l'artiste crée de celle qu'il vit. 

Puis le propre d'une bonne chanson, c'est de s'inscrire dans l'histoire de la personne qui l'écoute. On peut essayer de traduire une chanson, de décrypter des références, mais on ne peut pas leur
enlever tout leur mystère.

Et c'est vraiment mieux ainsi non?


Nad


Cate 01/07/2009 18:46

Je pense pas que ça ait grand chose à voir avec la drogue, c'est vraiment pour moi une chanson classique du "tu m'as trompé, je te quitte", on le sent rien qu'avec le "See me in the eyes of another's child". Cette chanson ne m'a jamais fait penser à Steve Hewitt et encore moins à la drogue, c'est vraiment un sujet bateau exploré mille fois, mais je reconnais que l'interprétation de Brian la rend spéciale.

Placebo Wordz, Paroles et traductions 01/07/2009 22:52


Peut être des messages cachés à l'adresse de Steve qui sait, mais le thème en lui même n'a rien à voir avec "t'es plus mon pote t'es même plus notre batteur tiens! casse-toi!!"




Nad