Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Kings Of Medicine (Battle For The Sun)

23 Juin 2009 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Battle For The Sun - Placebo

Kings Of Medicine
(Battle For The Sun)
Paroles et traduction
PLACEBO


Battle For The Sun

Paroles Placebo - Traduction Nad

Kings Of Medicine
Les Maitres Des Remèdes

They’re picking up pieces of me
While they’re picking up pieces of you
In a bag you will be before the day is over
Were you looking for somewhere to be
Or looking for someone to do?
Stupid me to believe
That
I could trust in stupid you

And on the back of my hand
Were directions I could understand
Now that old buzzard Johnny Walker
Has gone
And ruined all our plans
Our best made plans

Don’t leave me here to pass through time
Without a map or road sign
Don’t leave me here, my guiding light,
‘cause I
I wouldn’t know where to begin
I asked the kings of medicine

They’re picking up pieces of me
While they’re picking up pieces of you
Lying on ice you will be before the day is over
It’s a case in point baby
That you never thought it through
Stupid me to believe
I could depend on stupid you

And on the tip of my tongue
Were words that always came out wrong
‘Cause they were drowned in Southern Comfort
And left to dry out in the sun
The noonday sun

Don’t leave me here to pass through time
Without a map or road sign
Don’t leave me here, my guiding light,
‘cause I
I wouldn’t know where to begin
I asked the kings of medicine
But it seems they’ve lost their powers
Now all I’m left with is the hours

Don’t leave me here
Don’t leave me here, oh no
I wouldn’t know where to begin

Ils me ramassent à la cuillère
Pendant qu’ils te ramassent à la cuillère
Dans un sac, voilà où tu finiras la journée
Cherchais-tu quelque part où aller
Ou cherchais-tu quelqu’un à te faire ?
Quel idiot j’ai été d’avoir cru  que je pouvais
Faire confiance à l’idiot que tu es

Et sur le dos de ma main
J’avais à ma portée des indicateurs
A présent cette vieille buse de Johnny Walker
A repris son chemin
Et a ruiné nos projets
Nos plus beaux projets

Ne me me laisse pas là, à franchir le temps
Sans signalisation ni plan
Ne me laisse pas là, toi mon phare,
Car,
Car je ne saurais par où commencer
J’ai demandé aux maitres des remèdes

Ils me ramassent à la cuillère
Pendant qu’ils te ramassent à la cuillère
Dans une chambre froide, voilà où tu finiras la journée
Ça montre bien bébé
Que tu n’y as jamais songé
Quel idiot j’ai été d’avoir cru  que je pouvais
Compter sur l’idiot que tu es

Et sur le bout de ma langue, les mots
Ne sortaient jamais comme il faut
Puisqu'ils étaient noyés dans le whisky
Et qu'ils séchaient au soleil
Au soleil de midi

Ne me me laisse pas là, à franchir le temps
Sans signalisation ni plan
Ne me laisse pas là, toi mon phare,
Car,
Car je ne saurais par où commencer
J’ai demandé aux maitres des remèdes
Mais il semble qu’ils aient perdus tout effet
Et du temps, c’est tout ce qu'on m'a laissé

Ne me me laisse pas là
Ne me me laisse pas là, non
Je ne saurais par où commencer



Annotations
Picking up pieces of me: littéralement: "ramasser des petits morceaux de moi". L'image est gore, et fait référence à la mort violente dans les terribles accidents de la route.

In a bag: référence aux sacs mortuaires dans lesquels on met les cadavres pour les emporter à la morgue.

Directions: indicateurs de direction, panneaux directionnels.

Guiding light: représente une personne qui est pour nous une lumière, un guide. Un repère dans le noir (telle l'étoile du berger).

Johnny Walker: marque très célèbre d'une boisson à consommer avec beaucoup de modération, personnifiée par Johnnie le marcheur, que l'on voit sur la bouteille marcher avec sa canne et son chapeau haut-de-forme (à noter qu'il y a une faute d'orthographe dans les paroles du livret, Johnnie/Johnny).

Lying on ice: encore une référence morbide aux chambres froides des morgues.

Southern Comfort: Autre marque de whisky très célèbre.

Kings Of Medicine: dans le bouddhisme tibétain, King of medicine désigne dans les prières le Bouddha Medecin,
ou les bodhisattvas, les Maitres des remèdes. C'est assez compliqué, mais ce qu'il faut en retenir c'est l'image d'une divinité qui a le pouvoir de soigner. On retrouve également cette image en Chine.
En occident, elle désigne les grands pontes de la discipline, les
Rois de la médecine, dans un sens plus ironique parfois.

Pourquoi Les Maitres Des Remèdes au lieu des Rois De La Medecine?
Parce qu'il est plus fréquemment traduit en français "Maitre des remèdes" que "Roi de la médecine".
A noter également: "medicine" en anglais désigne à la fois la discipline et le traitement.


On a pu le remarquer, il est beaucoup question de la route, de l'alcool et et des accidents dans cette chanson. Si on en croit Brian Molko, Kings Of Medicine a été écrite à la base pour accompagner une campagne de pub contre l'alcool au volant au Royaume Uni. Le projet de campagne n'ayant finalement pas abouti, Brian Molko s'est
donc retrouvé avec le morceau sur les bras... Notons que ce morceau a été produit par Dimitri Tikovoï et Dave Bottrill.

Et petite anecdote amusante, Brian Molko a composé Kings Of Medicine  durant sa retraite à Paris sur une péniche près de la Tour Eiffel.


Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en anglais
It’s just a real step forward for this band to record that kind of song.
We wanted to do something that was beatles-esque, all you need is love, that’s why we used the fanfare on it, the flutes, trombones. We wanted to do something reminiscent of All You Need Is Love...



I was contacted by an advertising company who asked me to write a song for a drink driving campaign in Uk and the song I wrote for it was Kings Of medicine, so I tried to bring clue and references about driving and drinking in that song. Eventually the anti-drink driving campaign didn’t happen, and I was kind of left with this song...


Article en français
C'est vraiment un pas en avant pour ce groupe d'enregistrer ce type de chanson.
On voulait fait quelque chose dans le style des Beatles, All You Need Is Love, c'est pour ça qu'on a utilisé une fanfare dessus, et des flûtes, des trombones. On voulait faire quelque chose qui rappelle "All You Need Is Love"...

J'ai été contacté par une agence de publicité qui m'a demandé d'écrire une chanson pour une campagne sur l'alcool au volant au Royaume Uni, et la chanson que j'ai écrite était Kings of Medicine. Alors j'ai essayé d'incorporer dans cette chanson des indices et des références en rapport avec l'alcool et la conduite.
Finalement cette campagne contre l'alcool au volant ne s'est pas faite et je me suis en quelque sorte retrouvé avec cette chanson sur les bras.

"Brian Molko", interview sur polskieradio, mai 2009


Source : www.polskieradio.pl (radio polonaise)



Article en anglais
So, which song on the album about Steve's departure?
There is none.

Aw, come on. "Kings Of Medicine?"
No, no. Not at all.

I thought "Kings Of Medicine" was like...

Forgive me for being unnecessarily brutal, but it's a little bit pathetic if you start writing songs about ex-drummers.


Article en français
Alors, quelle chanson de l'album parle du départ de Steve?
Il n'y en a pas.

Oh, allez. "Kings Of Medicine?"
Non, non. Pas du tout


Je pensais que "Kings Of Medicine" était comme...

Pardonne-moi d'être inutilement brutal, mais ça devient un peu pathétique si tu commences à écrire des chansons à propos d'ex-batteurs.

"Brian Molko", altpress.com, 10 juin 2009

Source : www.altpress.com

Ce qu'en disent Stefan Olsdal et Steve Forrest :

Article en anglais
You use a lot of different instruments on this new record, including saxophones and trumpets; do you think that utilising these instruments helped to convey the positive ideas on this album on any particular track?


Steve: I think 'Battle For The Sun' was used quite well, or 'Kings Of Medicine' with the horns. On that one, it becomes quite an 'All You Need Is Love'-style Beatles-esque happy tune. It's executed very well. They are not so much underneath everything but they are not over the top either. So, there's good usage of a lot of horns, and there's also a piccolo trumpet and some flute on there.


Stefan: Brian's very proud of that one [both laugh] because he thinks it's going to freak all the Goths out. That's actually Brian's motto: "let's freak the Goths out". We have always been seen as the purveyors of melancholy and luckily we have always had music to exorcise our demons. I think on this record we had a bit more fun and there is a bit more colour to this than on the previous ones.


Article en français
Vous utilisez beaucoup d'instruments sur ce nouveau disque, y compris des saxophones et des trompettes, pensez-vous que l'utilisation de ces instruments a permis de transmettre les idées positives de cet album sur un morceau en particulier?

Steve: Je pense que "Battle For The Sun" véhicule bien ça, ou "Kings Of Medicine" par les cuivres. Sur celui-là, ça devient presque un morceau joyeux du style "All You Need Is Love" des Beatles. Il est très bien réalisé. Ils (Ndlt : les cuivres) ne sont pas vraiment sous-représentés par rapport au reste, mais pas trop présents non plus. Donc, il ya une bonne utilisation de beaucoup de cuivres, et il y a aussi un piccolo et un peu de flûte dessus.

Stefan: Brian est très fier de celui-là [ils rient tous les deux], car il pense que ça va faire flipper tous les Gothiques.  C'est en fait la devise de Brian: "Faisons flipper les Gothiques". Nous avons toujours été considérés comme les fournisseurs de la mélancolie et, heureusement, nous avons toujours eu la musique pour exorciser nos démons. Je pense que sur ce disque, on s'est un peu plus amusé et il y a un peu plus de couleurs sur celui-là comparé aux précédents.

"Stefan olsdal", "Steve Forrest", interview clicmusic.com, avril 2009

Source : clicmusic.com


Retour à Battle For The Sun

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

rom 18/05/2011 17:27



la traduction est POURRIE. du debut a la fin.si j écris des textes et qu on me les traduisent comme ca je serais pas content



Placebo Wordz, Paroles et traductions 18/05/2011 19:35



Allons allons Rom, il y a bien une petite phrase qui tient la route quand même  ? Du début à la fin ? Vraiment ? Alors n'hésite pas à nous faire part de tes suggestions pour améliorer la
qualité de cette traduction Rom, pour être aussi catégorique c'est que tu dois avoir une idée assez précise de ce que la traduction devrait être .

Pam



Placebordeaux 20/12/2009 12:45


Tout d'abord je voudrais vous félicité et vous remercié pour ce site fabuleux.
Et je voulais vous faire par de la vidéo que j'ai mis en ligne de Kings Of medecine sous-titré en Français grâce à votre traduction.
http://www.youtube.com/watch?v=m5cbPyvBVkM


Placebo Wordz, Paroles et traductions 20/12/2009 14:01


Merci Placebordeaux :) , good job pour les sous-titrages !


Tifenn 13/12/2009 11:51


On voit bien que la chanson parle d'alcool avec les référence qu'elle y fait mais je pense qu'elle peut entrer dans d'autres contextes à chacun de l'interpréter à se manière une fois encore. Sinon
bien d'accord avec un commentaire que j'ai lu plus haut : cette chanson est juste magnifique et les cuivres sont vraiment ne excellente idée, ça change dans l'univers de Placebo et puis ça donne à
cette chanson une dimension assez énorme. Personnellement j'adore. Dommage qu'il ne l'ait pas jouée en concert.


Adrien 27/08/2009 23:27

Merci pour cette très bonne traduction et les commentaires très intéressants. :)

Placebo Wordz, Paroles et traductions 28/08/2009 11:40


Merci Adrien, ravie que ça te plaise



Nad


fleshmechanic 26/08/2009 18:40

Elle est carrement enorme cette chanson, c'est pas frequent les cuivres chez placeb mais la ca rend la melodie trop puissante. felicitation pour le site il est bien complet

Placebo Wordz, Paroles et traductions 27/08/2009 00:35


Thanks