Placebo Wordz, paroles et traductions des chansons de Placebo

Paroles et traduction de Spite & Malice (Black Market Music)

5 Mai 2007 , Rédigé par Placebo Wordz, Paroles et traductions Publié dans #Black Market Music - Placebo

Spite & Malice
(Black Market Music)
Paroles et traduction
PLACEBO


Black Market Music - Placebo

Paroles Placebo - Traduction Pam

Spite & Malice

Aces take your time
Queens are left for dead
Jacks can stand in line
And touch themselves instead
Aces take your pity
And keep it warm in bed
Aces take your time

Cut the deck
The queens left for dead
Soft and wet
Scarf tied to the bed
Jack is all tragic
When he stands alone
Feeling demonic harmonic
And in a no-go-zone
You look well suited
Like you came to win
Lust, spite and malice
Your degrees of sin
Cruisin for pity
And looking as pretty as fuck
Ace take your time
'Cause queen wish you luck

Aces take your time
Draw your final breath
Jacks are feeling fine
They've clubbed themselves to death
Aces take your pity
And sleep with it instead
Aces take your time

You can play your card
I'll hold on to mine
Tied up in the reasons
Ace take your time
Looks turn to lovers
Flames into fires
Jack loves his tragedy
Queen her desires
You look well suited
Like you came to win
Lust, spite and malice
Your degrees of sin
Wrap me in your trauma
And I might just give you mine
Queen take your chances
Ace take your time

Dope, guns, fucking in the streets
Revolution

Everything will blow tonight
Either friend or foe tonight
Malveillance & Méchanceté

As prenez votre temps
Les reines sont laissées pour mortes
Les valets peuvent garder les rangs
Et se toucher à la place
As gardez votre compassion
Et au lit maintenez-la bien au chaud
As prenez votre temps

Coupe le jeu
Les reines laissées pour mortes
Douces et humide
Attachées au lit avec un foulard
Le valet est vraiment théâtral
Quand il se tient seul
Ressentant des accords démoniaques
Et dans une zone de non-droit
Vous portez bien le costume
Comme si vous veniez décrocher
Luxure, rancune et méchanceté
Vos diplômes de péchés
Cherchant la pitié
Et ayant l’air si foutrement beaux
As prends ton temps
Car la reine te souhaite bonne chance

As prenez votre temps
Esquissez votre dernier souffle
Les valets se sentent bien
Ils se sont matraqués à mort
As gardez votre compassion
Dormez avec plutôt
As prenez votre temps

Tu peux jouer ton atout
Je me raccrocherai au mien
Embrouillé dans les justifications
As prends ton temps
Les regards deviennent des amants
Les flammes des incendies
Le valet se complaît dans sa tragédie
La reine dans ses désirs
Vous portez bien le costume
Comme si vous veniez décrocher
Luxure, rancune et méchanceté
Vos diplômes de péchés
Emprisonne moi dans tes cauchemars
Et je pourrais même te donner les miens
Reine saisis l’opportunité
As prends ton temps

Came, flingues, baiser dans les rues
Révolution

Tout va exploser ce soir
Que l’on soit ami ou ennemi ce soir


Annotations
Pretty as fuck : le "as fuck" est une expression idiomatique très vulgaire utilisée pour renforcer une caractéristique, par exemple, "funny as fuck" signifie en parlant de quelqu'un, qu'il est vraiment très très très drôle.
Bref il est possible d'ajouter "as fuck" à probablement n'importe quel adjectif pour le rendre plus percutant.
En français pour être poli on traduirait
"pretty as fuck" par "incroyablement beau" ou "beau comme c'est pas permis", mais comme il s'agit d'une expression "vulgaire as fuck" (pour reprendre la terminologie anglaise...), et compte tenu du ton de la chanson, la traduction par "foutrement beau" est la plus appropriée.

A noter que Spite & Malice distille une ambiance Sado-Maso, ce n'est donc sûrement pas un hasard si lorsque l'on ne conserve que les initiales de la chanson, il reste S&M...

Spite & Malice est le nom d'un jeu de carte outre-Manche, il n'aura échappé à personne que le vocabulaire utilisé dans la chanson est bien evidemment en relation avec les jeux de cartes...

Featuring Justin Warfield de One Inch Punch et She Wants Revenge.



Ce qu'en dit Stefan Olsdal :
Article en français
Vous avez enregistré un duo avec un rappeur de Los Angeles. Comment s’est déroulée cette rencontre?

Stephan Olsdal : C’est une chanson sur laquelle nous travaillions depuis longtemps et nous n’avions pas de refrain. Nous n’y arrivions pas et il ne fallait pas forcer les choses. Brian a proposé Justin Warfield. Nous le connaissons depuis cinq-six ans. C’est un vrai rappeur, pas un de ces branleurs comme Puff Daddy. Nous lui avons envoyé la chanson et nous l’avons laissé rapper. C’était la panique, mais c’est une super expérience pour nous. Nous voulons rester spontanés et ne pas composer avec des formules toutes faites. Ça, c’est la fin d’un groupe.

Stefan Olsdal, Magazine inconu, 12 octobre 2000

Source :
comité Olsdalien



Article en anglais
So how did your collaboration with Justin Warfield come about on Spite and Malice?

Stefan: We had thist rack that had been around since WYIN, which was basically an eight minute jam, which we brought down to a four and a half minute song. The verses were there but we did not have a chorus and didnt really want to force anything out. So we said lets try a rap...Placebo and rap? well, yeah! We had known Justin since we had been on the same label. He was in a band called One Inch Punch. Justin was introduced to Brian, a few years before and he just became a friend. He was the only other person, other than Chuck D., who we could think of, and I think Chuck D was busy. We called Justin and he was really up for it.





I had to listen to Spite and Malice a few times before I figured out the direction you were coming from... I am not a big fan of the urrent rap rock phenomenon plaguing our airwaves these days.


Stefan
: Sports metal?


I have not heard it called that before but that seems to suit the genre.

Stefan: I just think Spite and Malice suits like Placebo
Article en français
Alors, comment en êtes-vous arrivé à collaborer avec Justin Warfield sur Spite & Malice?

Stefan: Nous avions ce morceau qui est dans l'air depuis WYIN, qui était essentiellement un jam de huit minutes, que nous avons ramené à une chanson de quatre minutes et demi. Les vers étaient là, mais nous n'avions pas de refrain et on ne voulait pas se forcer à écrire quelque chose. Alors on s'est dit essayons le rap ... Placebo et du rap? Hé bien, oui! Nous connaissions Justin puisque nous étions sur le même label. Il était dans un groupe appelé One Inch Punch. Justin a été présenté à Brian, quelques années auparavant, et il est devenu un ami. Il était la seule autre personne, autre que Chuck D., à laquelle nous pensions, et je pense que Chuck D était occupé. Nous avons appelé Justin et il était vraiment enthousiaste pour le faire.


Il a fallut que j'écoute Spite & Malice un certain nombre de fois avant de comprendre quelle direction vous aviez pris ... Je ne suis pas un grand fan du phénomène rap rock actuels qui sévit sur nos ondes ces jours-ci.

Stefan: Sports métal?


Je ne l'avais jamais entendu appelé ainsi auparavant, mais ça convient au genre.

Stefan:
Je pense seulement que Spite & Malice sonne comme du Placebo


Stefan Olsdal, The Sentimentalist, été 2001

Source :
comité Olsdalien

Ce qu'en dit Brian Molko :

Article en français
Sur Spite & Malice, c'est Justin Warfield, de One Inch Punch, rapper de Los Angeles, qui t'accompagne? Mais à la première écoute, on aurait pu penser que tu t'étais mis au hip hop?

Je ne suis pas un rapper ! Aucune concurrence avec Eminem, non merci ! Moi je ne sais pas rapper. On essaye tous mais pour rire, pour déconner quand on a trop bu ! Dans cette chanson, il y avait un grand trou, on avait la musique, le couplet mais pas le grand refrain dont on avait besoin. On se demandait ce qu'on allait faire. Moi je ne peux forcer les mots à sortir, j'aime quand ça vient naturellement : « When it flows out ». Et l'idée m'est venue : ça fait dix ans qu'on écoute Public Enemy, « Come on ! Let's do some rapping ». Et je connais le mec pour le faire : Justin. Même Justin Warfield porte du maquillage des fois : c'est pour ça qu'on nous l'a présenté ! Il est un des seuls rappeurs avec du maquillage ! On se comprend.

Pourquoi pas plus de hip hop alors ?

Parce que là ça serait devenu une « formule » ! Nous n'aimons pas la « formule ». Je serais surpris de retrouver du hip hop sur un autre album de Placebo ! Ca n'arrivera pas ! c'était du one shot.


Brian Molko, Interview shamrock 2000

Source : esseclive.com



Article en anglais
"The line 'Dope, Guns, F***ing in the Street' from 'Spite and Malice' sounds cool - but does it actually mean anything to you beyond that?
BM : That was just a reaction to Churchill's mohican really (from the May Day riots). I just jumped around shouting that because it's the old MC5 slogan and a friend said 'You've got a chorus there.' It was a reaction to what we were seeing on the news. It's not an insurrectionary call to arms. There are 200 million guns in circulation in the US, that's a scary thought."

Article en français
"Le vers 'Dope, Guns, F***ing in the Street' de 'Spite & Malice' sonne cool - mais cela signifie t-il quelque chose pour toi au-delà de ça ?
BM : Oui c'était juste en réaction à la statue de Churchill avec une coiffure de Mohican, vraiment (les émeutes du 1er mai 2000). J'ai simplement sauté partout en criant ça, parce que c'était le vieux slogan des MC5 et un ami a dit "tu as un refrain là". C'était une réaction à ce que nous voyions aux nouvelles. Ce n'est pas un appel aux armes insurrectionnel. Il y'a 200 millions de flingues en circulation aux Etats-Unis, c'est effrayant quand on y pense."

Brian Molko, Melody Maker, décembre 2000

Source : placeboworld.co.uk


Article en anglais
"BM : [...] I actually put the picture of Churchill's mohican in front of me when I was doing some of the recording of the lyrics.


You team up with rapper Justin Warfield For "Spite and Malice". A nod to Korn/Limp Bizkit's "All in the familly"?
BM : We're not very fond of that and we were aware of that when we were doing "Spite and Malice". I guess in the back of our minds we wanted to do something that was quite anti that. I find that kind of music extremely negative, homophobic and chauvinistic. We've dealt with difficult emotional issues and intense emotions, but there's always been a strain of positively and optimism within that. Which those bands lack, really."

Article en français
"BM : [...] A vrai dire j’ai placé la photo de la statue de
Churchill avec une coiffure de Mohican devant moi pendant que j’enregistrais certaines des paroles.

Tu as fait équipe avec le rappeur Justin Warfield pour "Spite and Malice". Un salut à "All in the family" de Korn/Limp Bizkit ?
BM : On n'aime pas vraiment ça et en étions conscient quand nous avons fait "Spite and malice". Je suppose que dans nos esprits on voulait faire quelque chose qui était plutôt anti-ça. Je trouve ce genre de musique très négative, homophobe et chauvine . On a traité de sujets affectifs difficiles et d’émotions intenses, mais il y’avait toujours un effort de positivisme et d’optimisme là dedans. Ce dont ces groupes manquent, vraiment."

Brian Molko, Melody Maker, 20 octobre 2000

Source : placeboworld.co.uk



Article en anglais

"We've another song called 'Spite And Malice' which is like Sonic Youth going rap. That one deals with those anti-capitalist May day riots in London and youth becoming politicised."


Article en français

"On a une autre chanson qui s’appelle 'Spite And Malice' qui ressemble à du Sonic Youth faisant du rap. Celle-ci traite des anti-capitalistes des émeutes du 1er mai à Londres et de la jeunesse qui se politise"

Brian Molko, Kerrang! Issue 810 - 15 juillet 2000

Source : placeboworld.co.uk



Article en français
Stupéfaction : Placebo se met au rap ?
BM : "Pourquoi ?" (rires)

La question, c'est surtout "Comment ?"...
BM : "C'est pas moi qui rappe en plus, c'est Justin Warfield. Ce n'est pas un gangster-rappeur, c'est pour ça aussi qu'on voulait travailler avec lui. C'est un rappeur très intellectuel, "littéraire". Justin voulait correspondre parfaitement à l'état d'esprit de Placebo. Il y avait un grand trou dans cette chanson, sur le refrain, ça sortait pas, et je n'aime pas trop forcer, j'aime que ce soit assez instinctif quand j'écris les paroles. L'idée m'est tombée sur la tête : "Allez, on va essayer du rap, on l'a jamais fait encore, grosse expérience : allons-y !". On a envoyé ça à Justin à Los Angeles, il a écrit un truc super, il est venu, et hop !"

Comment penses-tu que les fans vont réagir ?
BM : "Je pense qu'ils ont peur. Mais je suis sûr et certain que dès qu'ils vont l'entendre, ils vont comprendre. Parce que ça marche. Et on a fait exprès de le mettre en plage 4, parce qu'on voulait surprendre notre public, parce qu'on adore ça, c'est très important pour nous."

Brian Molko, Guitar Part Novembre 2000

Source : Guitar Part



Article en anglais

"M : How did One Inch Punch's Justin Warfield end up on the album?
BM : "We were introduced years ago because we were kindred spirits. When the idea came to use rap, Justin sprang to mind simply because of his approach. When he worked with Bomb the Bass on the song "Bug Powder Dust," he was rapping about William Burroughs. On the Romeo and Juliet soundtrack he's rapping about Shakespeare. This is not a guy who raps about bitches and hos and getting people down on my D, which is not the kind of hip hop we're into. We're into Boogie Down Productions, KRS-One and Public Enemy, big time."


Article en français

"M : Comment Justin Warfield de One Inch Punch a fini sur l'album?

BM : "On a été présentés il y'a des années car nous étions sur la même longueur d'onde. Quand l'idée d'utiliser du rap s'est présentée, Justin m'est venu à l'esprit à cause de son approche. Quand il a travaillé avec Bomb the Bass sur la chanson "Bug Powder Dust", il rappait à propos de William Burroughs. Sur la bande originale de Romeo and Juliet, il rappait à propos de Shakespeare. C'est pas un mec qui rappe à propos de salopes et de putes et de faire descendre des gens sur ma B, ce qui n'est pas le genre de hip hop que l'on apprécie. On apprécie plutôt We're into Boogie Down Productions, KRS-One et Public Enemy, grand moment."

Brian Molko, Mirror 26 avril 2001

Source : Mirror


Retour à Black Market Music

PLACEBO de A à Z

ACCUEIL

Partager cet article

Commenter cet article

Barsuift 16/03/2011 15:42


Bonjour, Je me permets de poster un commentaire pour proposer une traduction différente des vers : You look well suited Like you came to win Lust, spite and malice Your degrees of sin Que je
traduirai donc plutôt par : Tu (Vous?) as l'air bien habillé Comme si tu venais pour obtenir Luxure, rancune et méchanceté Tes diplômes de péchés Suited -> Habillé, vêti, sapé car les
personnages sur les cartes sont toujours super sapés. Et ça colle plutôt bien à l'ambiance "costume S&M". Après, c'est plutôt un détail mais je traduirai le "win" par obtenir, ou décrocher, car
ça se rapporte au "degree" (diplôme). Qu'en pensez-vous ?


Placebo Wordz, Paroles et traductions 19/03/2011 21:15



Hello Barsuift,

Merci pour cette suggestion car effectivement, la traduction de ces vers ne convient pas, maintenant que je les relis avec beaucoup de recul, par contre, je ne pense pas que le "well suited" se
réfère à l'habillement. C'est tout cette partie qu'il faut traduire ensemble :
"And in a no-go-zone
You look well suited
Like you came to win
Lust, spite and malice
Your degrees of sin"
Le well-suite veut je pense plutôt dire bien adapté sous entendu ici "vous êtes bien adapté à cette zone de non droit/interdite" ou encore "cette zone de non droit est faite pour vous".
Par contre le "décrocher" est une très bonne suggestion, je vais donc remplacer cette traduction par
"Et dans une zone de non-droit,
Vous semblez bien vous adapter,
Comme si vous veniez décrocher
Luxure, rancune et méchanceté
Vos diplômes de péchés"
Ou quelque chose dans ce goût là.

Pam

Edit : cela-dit, il peut y avoir un double sens qui est souvent utilisé dans les marques de costumes pour hommes ou concernant les hommes qui portent des costumes (qui se dit "suit" en anglais),
mais ça va être dur à traduire, avis aux suggestions :) . Peut-être :
"Et dans une zone de non-droit,
Vous portez bien le costume"

A voir...



Agnès 11/02/2010 08:24


Juste en réponse à Emily... Je suis de Nouméa aussi. Héhé, vous avez l'autre bout de la Terre sur votre blog, c'est pas beau ça ? *-*
En tout cas, ce site est excellent, les traductions magnifiques et ça me permet d'apprécier encore plus les chansons de Placebo. ♥ Merci et félicitations pour le superbe travail que vous faites.


Placebo Wordz, Paroles et traductions 11/02/2010 11:12


C'est plus que beau, ça fait rêver! Surtout quand en regardant par la fenêtre on voit Paris sous la neige, et qu'il n'y en a même pas assez pour que ça soit joli


Cate 25/01/2009 19:05

C'est vrai que c'est bien écrit, j'adore le parallèle avec le jeu de cartes, même si le rap c'est vraiment pas mon truc, c'est bien intégré la quand même .

Irina 16/04/2008 20:02

oulala, que de phrases bien tournées...! c'est fou tout ce qu'on peut tirer d'une chanson si on l'étudie bien en fait...Et c'est vrai que des fois, pour bien comprendre la chanson, une petite explication s'impose !! (p.s.Callogero a une super voix !!)

Placebo, Paroles et traductions 17/04/2008 11:18


Mais oui, c'est clair, il est bien fichu ce texte :D .
(Pour Callogero tu as tout à fait raison, il a une superbe voix, après c'est une question de goût, je n'aime pas sa façon de chanter, mais c'est un autre débat :D)

Pam


irina 12/04/2008 21:38

thomas a raison pour l'anglais, au moins ça c'est du concret lol mais tout à fait tort pour la chanson : je trouve que ça colle super bien, c'est pas du rap moche en plus ... mais chacun son opinion, je respecte tout à fait ... ^_^

Placebo, Paroles et traductions 12/04/2008 22:06


Mais le rap c'est pas forcément du n'importe quoi. Y'a du bon, même dans le rap (beaucoup moins depuis 15 ans certes). Faut juste ne jamais jamais jamais regarder MTV Base, c'est tout! :p

P.S: Le rap de Passi sur "Face à la mer" était loin d'être mauvais d'abord ! Inutile de me convaincre du contraire. Ne peuvent juger que ceux qui n'ont pas d'à priori totalement négatif sur le rap
:p (même si j'avoue, elle est pas brillante non plus mon opinion sur la question)

Nad :p



En même temps dans "face à la mer", le problème de la chanson c'est pas le rap, c'est Callogero :p (ça n'engage que moi évidemment).
Perso j'adore Spite & Malice, les paroles sont géniales (enfin sauf le refrain Dope, guns, fucking in the street / Revolution / Everything will blow tonight /
Either friend or foe tonight j'admets que je comprends pas bien ce que vient faire la contestation dans le scénario sado-maso des jeux de cartes... mais bon pourquoi pas hein :D) .

Pam



Le rapport c'est peut être l'irrévérence, et la provocation à l'ordre moral qui passait par la revendication d'une sexualité débridée lors des fameuses manifs dont parle le groupe et qui auraient
inspiré la chanson.

Après tout, cette manifestation anti-guerre en Irak de 2000 était le fait d'artistes activistes. C'était irrévérencieux et sur un ton humoristique. Une partie de jambes en l'air dans un jeu de
cartes, ça aurait tout à fait pu faire partie des idées loufoques des Artivistes :D

Nad